25 mar

La Vie des Formes

Renaud Herbin / Célia Houdart

x réservez
Théâtre

Créé à l'occasion du Sujet à Vif, à Avignon, La vie des formes est le fruit d'une rencontre entre une écrivaine et un marionnettiste. Chacun à leur manière, ils façonnent dans la matière des figures et des personnages et en observent les formes et les agissements, troublés de les voir se faire et se défaire.

conception et interprétation Renaud Herbin, Célia Houdart 
marionnette et matière Paulo Duarte
assisté d’Arnaud Louski Pane et Michel Ozerai
remerciements à Julika Mayer, Sébastien Roux, Nino Laisne, Mathias Baudry
production TJP - Strasbourg 
coproduction SACD-Festival d’Avignon 

25 Mars
théâtre Garonne
Durée : 30mn
Samedi 25 Mars 2017 / 16:00
Samedi 25 Mars 2017 / 18:00
tarif unique 7€

+ In extremis 2017

4 Mars > 31 Mars

Un festival de découvertes : théâtre, danse, performances, formes inattendues, projets en cours...

Deux corps vivants et un mannequin. Un écrivain, un marionnettiste et sa créature... Le trio réuni dans La Vie des Formes dépasse les identités de chacun et tout projet esthétique. Célia Houdart évoque par fragments les forêts primitives et les tremblements de terre, les processus lents du vivant. Et aussi l’atelier de ses parents marionnettistes. Renaud Herbin joue, « se laisse agir », négocie avec le mannequin composé de matières assemblées. Qui porte qui ? Qui manipule qui ? Comment passe-t-on du tissu au minéral et au squelette ? Entre les éléments, se déploie le projet d’une nouvelle présence au monde, une relation à la nature non domestiquée. Le regard du spectateur se glisse dans l’interstice offert ici avec une délicatesse extrême. 

"Avec La vie des formes, je souhaite poursuivre l’exploration de mes matières de travail : la relation d’un corps inerte - un mannequin - à un corps vivant - le mien. Par un jeu de manipulation, ce corps-à-corps met en évidence les forces profondes qui font agir et interagir ces présences. De l’intensité d’une sculpture dans l’espace à son animation fine et la mise en mouvement de son souffle et de son regard, les échelles de perception varient. Les corps, considérés comme matières, se forment et se déforment, se tiennent, se déposent, se tendent, s’affaissent et glissent, ou s’abandonnent. J’envisage la manipulation de cette marionnette comme un acte de rapprochement avec le temps des origines : le marionnettiste active les traces de vie dans la figure. Entre ce qui est donné à voir de cette relation et les récits que Célia nous fait entendre, s’invente un jeu de piste où les évocations se répondent. Une relation à trois s’instaure. Les êtres physiques en présence sont témoins les uns des autres et s’accompagnent. Les histoires s’entremêlent dans la douceur du matin." Renaud Herbin

Biographie

Célia Houdart, auteure, a rencontré Renaud Herbin, marionnettiste, directeur du TJP-CDN d’Alsace- Strasbourg, à l’occasion d’un Sujet à Vif (SACD-Festival d’Avignon). Ils ont parlé du métier de marionnettiste, de sa manière d’écrire à elle, de faire naître des personnages. Ils se sont découverts une même passion pour Roger Caillois et ses collections de pierres, qui nous ramènent à la question de la matière brute, première, qui nous précède. De cette rencontre troublante est née La Vie des Formes

Partenaires