2 mar > 4 mar

ORFEO / JE SUIS MORT EN ARCADIE

Jeanne Candel / Samuel Achache / Florent Hubert / La Vie Brève

x complet
Théâtre / Musique

"La Vie brève, cultive avec bonheur le choc des formes et des cultures. Le premier opéra de l'histoire devient un spectacle total, où théâtre et chant se marient, dans un jeu de perpétuelle transgression." Les Echos, janv. 2017

Coproduction / Compagnie associée / spectacle présenté avec et au TNT

mise en scène Jeanne Candel, Samuel Achache
direction musicale Florent Hubert
d’après L’Orfeo de Monteverdi et d’autres matériaux
une composition théâtrale et musicale arrangée, écrite et jouée par Samuel Achache, Matthieu Bloch, Anne-Emmanuelle Davy, Vladislav Galard, Anne-Lise Heimburger, Florent Hubert, Clément Janinet, Olivier Laisney, Léo-Antonin Lutinier, Thibault Perriard, Jan Peters, Marion Sicre, Marie-Bénédicte Souquet, Lawrence Williams
scénographie Lisa Navarro
Construction François Gauthier-Lafaye
lumières Jérémie Papin
costumes Pauline Kieffer
chef de chant Nicolas Chesneau
production C.I.C.T. - Théâtre des Bouffes du Nord en association avec la vie brève

coproducteurs associés La Comédie de Valence - CDN Drôme Ardèche ; Les Théâtres de la ville de Luxembourg ; Le Théâtre de Lorient 
coproduction Espace Jean Legendre / Compiègne ; Théâtre de Caen ; Les Subsistances / Lyon ; théâtre Garonne, scène européenne - Toulouse

avec le soutien du Théâtre de la Cité Internationale
avec l’aide d’Arcadi Île-de-France, action financée par la Région Île-de-France
La vie brève est conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Ile de France ; Samuel Achache et Jeanne Candel sont membres du Collectif artistique de La Comédie de Valence - CDN Drôme-Ardèche, Jeanne Candel est artiste associée au Théâtre de la Cité Internationale et au Centre dramatique national - le Théâtre de Lorient
La vie brève est une compagnie associée au théâtre Garonne

création en janvier 2017, à la Comédie de Valence

2 Mars > 4 Mars
au TNT – Théâtre national de Toulouse
Jeudi 2 Mars 2017 / 19:30
Vendredi 3 Mars 2017 / 20:30
Samedi 4 Mars 2017 / 20:30
de 9 à 27€

Dans la continuité du Crocodile trompeur / Didon et Énée, le collectif La vie brève, s’inspire du tout premier opéra de l’histoire de la musique, L’Orfeo de Monteverdi, œuvre hybride, à la lisière de deux mondes, la Renaissance et le Baroque. L’Orfeo raconte le mythe d’Orphée, parvenu par la puissance de son chant à aller chercher Eurydice au royaume des morts. Sur le chemin du retour, il transgresse l’interdit en se retournant vers sa bien aimée qui retombe aussitôt dans l’abîme. Une histoire d’amour et de perte, de seuil entre la vie et la mort et d’immense chagrin, « qui tel un grand marécage se répand et inonde sans bruit l’existence ». De quoi nourrir l’imaginaire débridé du laboratoire de Jeanne Candel et Samuel Achache, qui s’emparent de L’Orfeo comme d’une matière brute, amenée à être « traduite » par le regard de chacun. Acteurs, musiciens, tous investis dans l’écriture de la pièce, font vibrer ensemble jazz et musique ancienne, langages et matériaux – aussi hétéroclites soient-ils. C’est ainsi que La vie brève chemine, glissant d’un monde à l’autre, avec humour, finesse et harmonie.

(EN)

Following on the Crocodile trompeur / Didon et Énée, the La Vie Brève collective takes inspiration from the very first opera in the history of music, Monteverdi’s Orfeo, a hybrid work caught between two worlds, the Renaissance and the Baroque. Orfeo is the myth of Orpheus, who managed through the power of his song to go fetch Eurydice from the kingdom of the dead. On their way back, he violates the order that forbade him from turning back towards his beloved, who immediately falls down into the abyss. A story of love and loss, of the threshold between life and death and of immense grief, “which like a huge swamp spreads and silently floods existence.” All of this has fed the unbridled imagination of Jeanne Candel and Samuel Achache’s laborator, who took Orfeo as raw material which could be “translated” by the gaze of every person. Actors and musicians are all involved in writing the show; they make jazz and early music, languages and materials resonate harmoniously – no matter how great a motley collection they were. This is how La Vie Brève progresses, slipping from one world to the next with humour, finesse and harmony.

Plus d'infos

bord de scène tout public le 3 mars à l’issue de la représentation

 

Biographie

La vie brève est un collectif composé d’acteurs, de metteurs en scènes et d’une scénographe qui se sont rencontrés au cours de leurs formations au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, au Conservatoire du Ve arrondissement de Paris, à l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes et aux Arts Décoratifs. 
Après Robert Plankett, création inaugurale du collectif (présentée à Garonne en 2011), Jeanne Candel et Samuel Achache co-mettent en scène Le Crocodile trompeur d'après Didon et Enée de Purcell (2013). En 2014, Jeanne Candel crée Le Goût du faux et autres chansons. En 2016, Samuel Achache met en scène Fugue . ORFEO est leur deuxième co-mise en scène.

La vie brève est une compagnie associée au théâtre Garonne.

Partenaires