Jacqueline City Tour

échappée insomniaque

Virginie Baes / Hélène Olive / les 198 os

avec l'Usine - Centre national des arts de la rue et de l'espace public ( Tournefeuille / Toulouse Métropole)
28mar
[Rendez-vous sur le parvis du théâtre Garonne]
complet
mercredi 28 mars 2018 / 20:00 / 2h

Une visite guidée où se maillent le quotidien et le fantasmagorique, le vécu et le rêvé de la ville.

Notre guide Jacqueline partage avec les voyageurs sa connaissance des habitants, ses collections d’émotions, ses souvenirs, de petites et de grandes histoires réelles et imaginaires des personnes rencontrées. Elle imbrique, tisse, maille le quotidien et le fantasmagorique, le vécu et le rêvé de la ville habitée. La compagnie Les 198 os met en place un dispositif invitant le public voyageur à se rendre disponible à la découverte et à la rêverie, et propose une méditation sur l'à-côté. Les passagers peuvent voir un monde, être au centre d’un monde et à l’écoute de l’infime, de l’ordinaire et de l’infra-ordinaire. Le paysage que nous allons traverser est donc le premier complice de Jacqueline. L’un et l’autre se répondent, entrent en résonance et dialoguent.

création originale Les 198 os
mise en scène Virginie Baes
scénographie Héléne Olive
avec Domi Giroud et Aude Martos
son Didier Préaudat en collaboration avec Virginie Baes et Hélène Olive
costume Alice Thomas
construction Jules Guérin 
production Mathilde Corbière
diffusion et communication Brigit Meunier Bosch
la compagnie Les 198 os est conventionnée par la Ville de Toulouse aide à la création et accueil en résidence l’Usine, Centre national des arts de la rue et de l’espace public (Tournefeuille/Toulouse Métropole). Soutenue par le Ministère de la Culture-DRAC Occitanie et le Conseil Départemental de la Haute-Garonne
 

entrée libre (sur réservation)

Les 198 os propose un théâtre atypique et pluridisciplinaire, une écriture sensible et poétique qui posent les relations humaines au coeur des créations. La parole intime est transportée dans l’espace public pour inventer des mises en relation "frictionnelles" uniques. Virginie Baes, metteur en scène, et Hélène Olive, scénographe, se saisissent du réel ou des fragments de réels qu’elles captent, attrapent et cueillent dans les paroles et les sons pour, en quelques manières théâtrales, "enchanter" les réalités ordinaires.