26 jan > 27 jan

Les Grands

Pierre Alféri / Fanny de Chaillé

x complet
Théâtre / Danse

"Je fais des spectacles parce qu’il me semble que le théâtre reste un des seuls endroits où l’on parvient à se parler, s’écouter et s’entendre. Je fais le pari que c’est par la sensualité, par la sonorité de la langue qu’on peut lui redonner de la valeur."
Fanny de Chaillé

spectacle présenté avec La Place de la danse – CDCN Toulouse / Occitanie

texte Pierre Alferi, Parler (Répète, Coloc, Les Grands), P.O.L avec les contributions de Fanny de Chaillé, Margot Alexandre, Mathieu Burnel, Guillaume Bailliart, Grégoire Monsaingeon
avec les grands Margot Alexandre, Guillaume Bailliart, Grégoire Monsaingeon
les ados Soline Baudet, Oscar Boiron, Félicien Fonsino
les minis distribution en cours
chanson originale Dominique A
conception sonore Manuel Coursin
scénographie et costumes Nadia Lauro
lumières Willy Cessa
assistant mise en scène Christophe Ives
coproduction Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Bonlieu Scène nationale d’Annecy, Festival d’Avignon, La Comédie de Reims Centre dramatique national, le Centre chorégraphique national de Caen en Normandie dans le cadre de l’accueil studio, le Centre de développement chorégraphique de Toulouse Midi-Pyrénées, Les Spectacles vivants Centre Pompidou (Paris), Festival d’Automne à Paris, Carré-Colonnes scène métropolitaine (Saint-Médard-en-Jalles et Blanquefort), Le Parvis Scène nationale de Tarbes-Pyrénées.
avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Centre national de la danse (Pantin), Carreau du Temple (Paris), Théâtre Ouvert (Paris) Avec l’aimable autorisation de Cinq7/Wagram Music
remerciements Joanne Bidaux-Colaisseau, Jean Cazin, Bazil Bradel, Zoran Bradel, Lucien Breniaux, Louise Breniaux, Jasmin Colas, Louise Coursin, Cléo Coursin, Sarah Dupuy, Ugolin François, Anna Frumy, Cécilia Lapeyre, Louise Lemasson, Léonard Lopez-Capdenat, Sine Leverdier, Sao Mai Mertinez, Sacha Gayet, Annette Monnerie, Zadig Monsaingeon, Charly Paillet, Raoul Silbermann, Lucie Zirk (et leurs parents), Laure Mullot, Sandrine Delaune, Laetitia Dosch, les enfants de la comédie, l’Association PI:ES Alain Buffard, l’Association MM - Mathilde Monnier.

créé les 7 et 8 mars 2017 à l’Espace Malraux, Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie

26 Janvier > 27 Janvier
théâtre Garonne
Durée : 1h15
Vendredi 26 Janvier 2018 / 21:00
Samedi 27 Janvier 2018 / 21:00
de 10 à 25 €

Le pari de ce spectacle flirte avec l'impossible : montrer trois personnes grandir et passer de l’enfance à l’âge adulte sous le regard des spectateurs, en à peine une heure de temps. Sur scène, trois enfants, trois adolescents et trois adultes jouent trois tranches de vie. Autant d’étapes, et d’états, que Fanny de Chaillé s’ingénie à croiser et faire dialoguer, grâce au texte du poète Pierre Alferi : à partir d’entretiens, il reproduit les particularités, maladresses et tics de langage propres à chaque âge – et aux expériences qui vont avec. Les gamins butent sur des mots trop grands pour eux, les ados bafouillent des fantasmes mi-honteux mi-héroïques, tandis que les adultes s’adressent à l’enfant qu’ils ont cessé d’être… Un kaléïdoscope de joies, déceptions, espoirs et souvenirs mêlés, chorégraphié avec maestria par Fanny de Chaillé et chanté par Dominique A. Avec, en filigrane, les entêtantes questions que chaque adulte ne manque pas de se poser dès qu’il jette un œil dans le rétroviseur : quel enfant avons-nous été, quel adolescent étions-nous alors, quel adulte croyons-nous être ?... Autrement dit : comment en sommes-nous arrivés là ?

Biographie

Chorégraphe et interprète, Fanny de Chaillé travaille à partir de 1996 avec Daniel Larrieu, Rachid Ouramdane ou Gwenaël Morin. Par la suite, assistante d’Emmanuelle Huynh et Alain Buffard, elle crée ses propres installations et performances (entre autres : Karaokurt, karaoké réalisé à partir de l’Ursonate de Schwitters, Le Voyage d’hiver, présenté à Garonne en 2005, Gonzo Conférence, et récemment Je suis un metteur en scène japonais d'après Thomas Bernhard et Passage à l'acte co-signé avec le plasticien Philippe Ramette. Elle est artiste associée à l’Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie.

Les livres de poésie de Pierre Alferi et ses deux premiers romans sont publiés par les éditions P.O.L dans les années 90. En 1995, il fonde la Revue de littérature générale avec Olivier Cadiot. Il réalise des films où l'écrit passe dans le temps et l'image, et qui donnent lieu à des expositions et projections. Il propose des performances hybrides, monte des paysages sonores (En Micronésie, 2005), dessine dans ses livres (Intime, 2013).

Partenaires