18 oct > 21 oct

Les Trois sœurs

Anton Tchekhov / Timofeï Kouliabine

Russie
x réservez
Théâtre

"Il est rare de voir un Tchekhov aussi vrai et vif, aussi sensible et radical." Peter Yarolin, Kurier (Autriche)

En langue des signes russe, surtitré en français

spectacle présenté avec et au TNT

interprété en langue des signes russe et surtitré en français

avec Ilia Mouzyko, Anton Voïnalovitch, en alternance Klavdia Katchoussova et Valeria Kroutchinina, Irina Krivonos, Daria Iemelianova, Linda Akhmetzianova, Denis Frank,Alexeï Mejov, Pavel Poliakov, Konstantin Télégine, Andreï Tchernykh, Sergeï Bogomolov, Sergeï Novikov, Elena Drinevskaïa
scénographie Oleg Golovko
lumière Denis Solntsev
son Nina Belkina
enseignant en langue des signes Galina Nishchuk
le théâtre Garonne est producteur délégué de la tournée des Trois Sœurs
production Red Torch Theatre
créé en septembre 2015 Red Torch theatre  – Novosibirsk (Russie)

Rencontre avec Timofeï Kouliabine / TNT / 21 octobre à 15 h

Rencontre traduite en français et interprétée en langue des signes française

Entrée libre sur réservation 05 34 45 05 05

18 Octobre > 21 Octobre
au TNT
Durée : 4h15 dont 2 entractes
Mercredi 18 Octobre 2017 / 19:00
Jeudi 19 Octobre 2017 / 19:00
Vendredi 20 Octobre 2017 / 20:00
Samedi 21 Octobre 2017 / 20:00
de 11 à 27 €

Retirées dans une petite ville de garnison après la mort du père, Macha, Olga et Irina Prozorov rêvent du paradis moscovite de leur enfance et veulent s’extraire de ce temps qui passe dans la grande demeure familiale et, lentement, érode les espoirs de changement. L’attente d’un renouveau se fait pressant… Icône incontournable, Les Trois Sœurs est une des pièces tchekhoviennes auxquelles un metteur en scène russe, selon Timofeï Kouliabine, « se doit, inévitablement, de  se  confronter ». Avec sa troupe, il teinte le classicisme caractéristique de l’école naturaliste propre à Stanislavsky d’une audace surprenante et rafraîchit ce texte « fatigué » de manière inattendue. Par son geste novateur, il rejoint la radicalité première de la pièce qui, en 1901, frappa le public par son abstraction et son nouveau langage scénique.
Sur scène, les acteurs jouent en la langue des signes et, prononçant par leur corps un texte silencieux, retrouvent la magie des relations propre au cinéma muet. Dans la troublante quiétude du lieu, les petits riens de la vie matérielle s’animent par le son, l’environnement domestique acquiert une vie propre. Sans voix, les comédiens font vivre leurs personnages sensuellement. Isolés dans la campagne profonde de Russie, la petite communauté Prozorov vit dans un monde qui n’a pas été taillé à sa mesure et dont elle se sent aliénée. Pour Kouliabine « cela rappelle la vie des malentendants qui vivent dans un cercle fermé, se voient seulement entre eux et, très souvent, quand ils en sortent, se heurtent à l’hostilité des gens ordinaires. »

Les Trois soeurs a été élu "Production de l'année" 2015 par l'Association internationale des critiques de théâtre.

Biographie

Né en 1984, Timofeï Kouliabine se forme à l’Académie des arts de Théâtre en Russie (GITIS). Il est nommé en 2007 metteur en scène associé de la Torche rouge de Novossibirsk, avant d’en devenir metteur en scène fixe en 2015. Il met notamment en scène La Dame de Pique et Eugène Onegine de Pouchkine, Macbeth de Shakespeare, Mascarade de Lermontov, et Hedda Gabler d'Ibsen. Depuis 2009, il signe également des mises en scène pour l'opéra de Novossibirk - Le Prince Igor de Borodine, Tannhaüser de Wagner (2014) - et, en 2016, pour le Théâtre Bolchoï Don Pasquale de Donizetti. Son Tannhaüser a été condamné par l'église orthodoxe russe car jugé ostentatoire, provoquant l'eviction du directeur de l'opéra de Novossibi. Le travail de Kouliabine est présenté dans de nombreux festivals russes et internationaux et a été gratifié de nombreux prix.

Tournée

Comédie de Valence les 20 et 21 septembre 2017 
Hippodrome de Douai les 28 et 29 septembre 2017
Théâtre de l’Odéon - Ateliers Berthier du 5 au 15 octobre 2017, relâche le 9

Partenaires