2 juin > 3 juin

Musique française de Debussy à Ahmed Essyad

L’Instant donné / Orchestre national du Capitole / Adam Laloum / Yann Levionnois / Charlotte Juillard

x réservez
Musique

Deux soirées au cours desquelles l'Orchestre national du Capitole, l'ensemble l'Instant Donné et Adam Laloum accompagné de Yan Levionnois et Charlotte Juillard proposent de parcourir plus d'un siècle de musique de chambre française, de Fauré à Ahmed Essyad en passant par Debussy, Ravel et Maurice Ohana.

2 Juin > 3 Juin
théâtre Garonne
Samedi 2 Juin 2018 / 20:00
Dimanche 3 Juin 2018 / 17:00
de 10 à 22 €

+ Musique 360 °

14 Octobre > 4 Juin

PROGRAMME :

> SAMEDI 2 JUIN 

20h00 L’Instant Donné

Ahmed Essyad : Le Cycle de l’eau, pour flûte et piano

1. Tamda pour flûte 2. Les eaux meurent en dormant pour piano et flûte en sol 3. La mémoire de l’eau pour piano 4. La source captive pour flûte basse 5. Le temps rebelle pour flûte basse et piano 6. Asselman pour flûte basse

Mayu Sato-Brémaud : flûte, Caroline Cren : piano

L’eau est pour Ahmed Essyad le symbole le plus concret du temps. Les deux instruments choisis, sont fortement marqués par chacune des cultures dont il tente la synthèse. Les éléments reliés à la tradition araboberbère sont ici transmués par une écriture qui leur donne un sens autre, original.

22h00 Adam Laloum, Yan Levionnois, Charlotte Juillard

Maurice Ravel : Sonate pour violon et piano
Gabriel Fauré Sonate n°1 pour violon et piano 
Gabriel Fauré Trio op. 120
Claude Debussy : Sonate pour violoncelle et piano

piano Adam Laloum :
violoncelle Yan Levionnois
violon Charlotte Juillard

Les oeuvres de Debussy et Ravel s'inscrivent parmi les plus hauts chefsd'oeuvre de la musique de chambre du XXe siècle. Avant dernière partition de Fauré, le trio conjugue lyrisme et sérénité avec l'ascèse de son ultime quatuor.

> DIMANCHE 3 JUIN

17h00 Orchestre national du Capitole de Toulouse

Maurice Ohana : "Kypris" pour hautbois, alto, contrebasse, piano
Darius Milhaud : "Les Rêves de Jacob", Suite de danses pour hautbois, violon, alto, violoncelle, contrebasse
Gabriel Fauré : "Quatuor n°1" pour piano, violon, alto, violoncelle
Guillaume Connesson : "All" pour hautbois, clarinette, violon, alto, contrebasse, piano

Gabrielle Zaneboni : hautbois, Emilie Pinel : clarinette, Audrey Loupy : violon, Juliette Gil : alto, Pierre Gil : violoncelle, Pierre Hecquet : contrebasse, Irène Blondel : piano

Kypris de Maurice Ohana doit son titre au nom de la déesse crétoise de l’amour ; il fait aussi allusion à une autre île de l’orient méditerranéen, Chypre, lieu privilégié du culte d’Aphrodite.
Toute l’oeuvre de Milhaud, méditerranéen par essence, donne la première place à la mélodie sans laquelle « il n’y a pas de musique ».
Le premier quatuor avec piano de Fauré est une oeuvre où la richesse et la diversité des textures, l’ampleur de l’écriture instrumentale se conjuguent à une dimension intimiste.