Put Your Heart Under Your Feet... And Walk !

À Elu

Steven Cohen

Afrique du Sud
Performance
3oct>6oct
billet
mercredi 3 octobre 2018 / 20:00 / 55 minutes
vendredi 5 octobre 2018 / 20:30 / 55 minutes
samedi 6 octobre 2018 / 20:30 / 55 minutes

"Nous sommes au théâtre, mais ce que vous voyez devant vous est réel. Je ne joue pas." Steven Cohen

En 2017, Steven Cohen perd son amour de vingt ans. Put Your Heart Under Your Feet... And Walk ! est une pièce sur le chagrin de celui qui reste. Et un tombeau pour Elu, le bien nommé, le bien aimé. Un tombeau fascinant de beauté dans la douleur, car de la douleur peut naître la beauté. Comme une fleur sur le fumier de la vie dans un pays raciste, homophobe où les petits garçons n’ont pas le droit de devenir danseur. À la mort d’Elu, sa mère adoptive, nounou Nomsa, âgée de 96 ans, lui a conseillé : « mets ton coeur sous tes pieds et marche ». Depuis Nomsa aussi est partie. Mais au théâtre, les morts, les vivants se reconnaissent. Ils se parlent depuis toujours, c’est l’une des raisons, nombreuses, d’y aller. Steven marche sur la scène, perché sur de vertigineux cercueils, ou dans les flots de sang d’un abattoir, filmé clandestinement. Entre Eros et Thanatos, la cérémonie sème les images, les objets d’un art amoureusement partagé, édifié en autel. Les chaussons d’Elu sont là, lui qui fut un grand danseur, et qui baptisa sa compagnie de son prénom pour « Elephant, Lion, Unicorn ». Même défiée et battue sur son propre terrain, la mort reste un scandale.

conception et interprétation Steven Cohen
lumières Yvan Labasse
coproduction Humain trop humain Centre Dramatique National de Montpellier, Festival Montpellier Danse, Cie Steven Cohen, Festival Dance Umbrella de Johannesburg
avec la participation du théâtre Garonne - scène européenne, Toulouse

Déconseillé aux moins de 16 ans 

Steven Cohen est né en Afrique du Sud en 1962. Il se définit artiste blanc, homosexuel et juif et met en jeu son corps pour créer un « art vivant» qui mêle la sculpture, la danse contemporaine et la performance. Il a présenté au théâtre Garonne : I Wouldn’t Be Seen Dead in That (2006), Chandelier (2009), The Cradle of Humankind, Maid in South-Africa (2011), Sans titre (pour des raisons éthiques et légales) (2013).

de 10 à 25 €