Scènes de violences conjugales

Gérard Watkins / Le Perdita Ensemble

Théâtre
5déc>7déc
[présenté avec et au Théâtre Sorano]
billet
mercredi 5 décembre 2018 / 20:00 / 2h
jeudi 6 décembre 2018 / 20:00 / 2h
vendredi 7 décembre 2018 / 20:00 / 2h

"Jamais impudique, c'est un théâtre de l'humain qui se déploie, qui expose la tragédie terrifiante de la violence en s'inscrivant dans une profonde attention à l'autre."
Agnès Santi, La Terrasse

Au-delà du fait de société – largement répandu de par le monde – la violence conjugale est aussi pour Gérard Watkins une métaphore des diverses formes de la violence contemporaine en général : aux États-Unis, on parle déjà de « terrorisme intime ». À partir d'improvisations, d'un travail à la fois intime, physique, musical (avec la percussionniste Yuko Oshima), le Perdita Ensemble propose une réflexion à coeur ouvert sur les origines de cette violence, et sur sa mécanique. Comment elle s'insinue, se déploie, et perdure. Et surtout, et de façon si troublante, comment malgré la maltraitance, les humiliations, la haine, on continue à aimer. Car sur scène, les quatre acteurs qui incarnent ces deux couples en lambeaux ne cèdent à aucune complaisance, n’autorisent aucun voyeurisme : à travers le difficile chemin qui mène les deux héroïnes vers la liberté, Scènes de violences conjugales ne propose pas seulement une expérience théâtrale sans compromis, mais ouvre également une porte de sortie.

texte, mise en scène, scénographie Gérard Watkins
avec Hayet Darwich, Julie Denisse, David Gouhier, Maxime Lévêque, Yuko Oshima
musique Yuko Oshima
lumières Anne Vaglio
régie générale Marie Grange
administration de production Le Petit Bureau
production déléguée Perdita Ensemble
coproduction Espace 1789, Saint-Ouen
avec le soutien du Fonds SACD - La culture avec la copie privée, du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques - DRAC et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, d’Arcadi Ile-de-France, du Centre National du Livre, de la SPEDIDAM
avec le soutien en résidence de création de la Ville de Romainville
avec l’aide à la création dramatique dramaturgies plurielles du Centre National du Théâtre, de l’ADAMI et la « culture avec la copie privée »,
en coréalisation avec Le Colombier, Bagnolet, et le théâtre de la Tempête, Paris
Le Perdita Ensemble est conventionné par la DRAC Ile-de-France Ministère de la Culture et de la Communication

remerciements à Yann Richard, au Théâtre Le Colombier, Bagnolet et à Pierre Heyligen - Lumière et Son Paris

Tarifs adhérents Garonne : de 10 à 19 €/ Tarifs généraux du Sorano : de 11 à 22 €

Le spectacle a lieu au Théâtre Sorano

Le Perdita Ensemble est un ensemble d’acteurs, scénographes, administrateurs, diffuseurs, techniciens, musiciens réunis autour de l’écriture de Gérard Watkins, qui en assure la direction artistique depuis 1994. Unis par un profond désir de tendre un miroir à notre époque, de proposer une réflexion riche, complexe et accessible sur les profondes mutations de notre monde. Gérard Watkins met en scène tous ses textes avec le Perdita Ensemble, navigant entre théâtre et lieux insolites. Il est lauréat du Grand Prix de Littérature Dramatique 2010. Il a présenté au théâtre Garonne Identité et Lost Replay.

Rencontre avec Gérard Watkins et Le Perdita Ensemble jeudi 6 décembre à l'issue de la représentation, au théâtre Sorano, ouverte au public. Rencontre modérée par l'Association Vivre Autrement ses Conflits.