à bas bruit #1
une programmation souterraine

2juil>15oct

• Le 10 juin 2020

À bas bruit : se dit d'une chose qui se développe de façon souterraine, discrètement mais sûrement, avant d’apparaître au grand jour. Comme le frémissement clandestin qui sourd avant tout bouleversement. Aussi bien sûr, comme la sourdine d'une pandémie qu’on ne voit pas venir… Ou encore, selon la belle expression de Corine Pelluchon (dans Éthique de la considération, Seuil, 2018), comme tous ceux qui, loin des grandes tribunes tapageuses, « réparent le monde à bas bruit ».

À Garonne, À bas bruit est le nom d’une série de rendez-vous proposée à partir du 2 juillet prochain, qui s’inventera tout au long de la saison 2020-2021. Chaque trimestre, trois ou quatre artistes seront conviés à inventer, dans les magnifiques sous-sols du théâtre, une forme courte – très souvent, une étude préparatoire à une production en cours, parfois un bref récital concocté pour la circonstance – et à la présenter à un petit contingent de spectateurs, plusieurs fois par jour.

Histoire de permettre aux artistes et techniciens de poursuivre leur travail, et à la curiosité du public de ne pas cesser de s’exercer. Histoire pour ce théâtre, et pour ceux qui le font vivre (nous tous, donc) de continuer à faire résonner ces histoires qui articulent nos vies et leur donnent sens : les partager, les faire circuler, de proche en proche, telle une contamination de bonne augure – et de belle facture.

Alors que, passée la stupeur, la société dans son entier reste (pour quelques temps encore) en « post-confinement », et l’activité dans le monde du spectacle durablement entravée, cette programmation se rêve comme une réponse face à l’absence. Notre manière à nous de résister au silence, même à bas bruit…

LE PROGRAMME A BAS BRUIT#2 OCTOBRE / NOVEMBRE / DECEMBRE SERA DISPONIBLE EN SEPTEMBRE