L'histoire à venir 2021
"Usages du faux"

20mai

La 4e édition de L’histoire à venir, initialement prévue en mai 2020, n’a pas pu se tenir en raison de l’épidémie de Covid-19.
En 2021, compte tenu de sa persistance, nous faisons le pari d’une organisation différente, pour ne pas prendre le risque d’une nouvelle annulation. Nous avons ainsi décidé de transformer le moment unique du festival en quatre moments éditorialisés, quatre temps pour explorer les « Usages du faux ».

18-21 mars : les usages du faux dans les arts et la littérature.
7-9 mai : la question du faux en préhistoire, archéologie, histoire ancienne et histoire des religions.
24-25 septembre : les usages politiques du faux.
3-4 décembre : le faux comme enjeu des débats contemporains (environnement, complotisme…).