Item (titre provisoire)

Théâtre du Radeau

Théâtre
10juin>13juin
billet
mercredi 10 juin 2020 / 20:00
jeudi 11 juin 2020 / 20:00
vendredi 12 juin 2020 / 20:30
samedi 13 juin 2020 / 20:30

"Comme les marins, nous sommes de ceux qui doivent transformer leur bateau en pleine mer sans jamais pouvoir le démonter en cale sèche et le remonter avec de meilleurs morceaux... La voile colorée et puissamment gonflée se prend pour la cause du mouvement du bateau alors qu’elle ne fait que capter le vent qui à tout instant peut tourner ou retomber..." – Hans Blumenberg, Naufrage avec spectateur, Ed. L’Arche

Item est le titre (provisoire) de la nouvelle création du Théâtre du Radeau. Item : le même, pourtant différent. Un spectacle de plus dont il est impossible, hors du cadre, de décrire le mouvement : « une expérience absolument singulière et nécessairement en commun » (François Tanguy). Le temps est la matière première de ce théâtre qui brouille les repères, le passé, le présent. « Chaque instant est persistance et mémoire », dit Georges Perec*. Théâtre en bois, de bric et de broc, manipulé par les acteurs, qui ouvre sur des profondeurs infinies, toujours au bord du désastre, de l’effondrement. Des images fulgurantes, des éclats de voix, de sons démultiplient l’espace, renversent les perspectives. Les acteurs surgissent d’on ne sait où, glissent parfois jusque sous votre nez et leurs phrases s’envolent devant une porte qui claque. Pantins, guignols en apesanteur, hommes et dames endimanchés ou piteux, pathétiques et en gloire, qui chantent, dansent, font valser le décor et les mots, « des anges tassés en pelote ». Rien de ce qui arrive n’est attendu. Joie devant la beauté inouïe de ce théâtre qui ne ressemble à aucun autre mais les inspire tous.
* cité par Eric Vautrin, in Théâtre Public, n°214, Variations Radeau

mise en scène, scénographie François Tanguy
élaboration sonore Éric Goudard, François Tanguy
avec Frode Bjørnstad, Laurence Chable, Martine Dupé, Erik Gerken, Vincent Joly
régie générale François Fauvel
régie lumière François Fauvel, Julienne Havlicek Rochereau
régie son Éric Goudard
construction Pascal Bence, Frode Bjørnstad, François Fauvel, Jean Guillet, Julienne Havlicek, Rochereau Vincent Joly, Jimmy Péchard, François Tanguy
administration, intendance Agnès Bedet, Pascal Bence, Nathalie Bernard, Leila Djedid, François Fauvel, André Lenoir, Clément Longin, Martine Minette, Jimmy Péchard, Geneviève De Vroeg-Bussière
coproduction MC2, Maison de la Culture de Grenoble - Scène Nationale, T2G -Théâtre de Gennevilliers, Festival d’Automne à Paris, TNS -Théâtre National de Strasbourg, Centre Dramatique National de Besançon Franche-Comté, Les Quinconces-L'espal, Scène nationale du Mans
avec le soutien du théâtre Garonne - scène européenne, Toulouse
création le 5 novembre 2019 à la Fonderie, en coréalisation avec Les Quinconces - L’espal Scène nationale du Mans

  • Tarifs de 10 à 25€

Le Théâtre du Radeau a été fondé au Mans en 1977, rejoint en 1982 par le metteur en scène François Tanguy. La compagnie s’installe en 1985 dans une ancienne succursale automobile qui deviendra La Fonderie, lieu d’accueil et de recherche. Accueilli depuis 1989 au théâtre Garonne, le Radeau y a présenté une grande partie de son répertoire.

  • Projection du film Théâtre du Radeau, Tryptique de Patrick Viret, documentant 30 ans du travail de la cie, au Théâtre garonne le vendredi 20 septembre à 20h dans le cadre du festival Fifigrot, en présence du réalisateur et de membres de la compagnie.