Festival In Extremis / Hospitalités

dans ta ville, dans ton supermarché, dans ta radio, chez ton dentiste, dans ton téléphone, dans ton salon
12mai>30mai

En 2019, en imaginant cette édition du festival In Extremis intitulée "Hospitalités", nous imaginions d’y explorer la question de l’art comme une forme d’hospitalité. Aujourd’hui, dans le contexte d’une pandémie mondiale, où l’hospitalité est précisément ce qui est devenu impossible, la question a pris un sens inattendu – et le festival un tour nouveau.

Du 12 au 30 mai 2021, le théâtre Garonne invente un festival littéralement « tout terrain » : alors que les théâtres comme les frontières restent fermés, des artistes de France, Australie, Espagne ou États-Unis vous proposent d’y faire les rencontres les plus improbables avec des inconnus qui pourraient bien être vos voisins, dans les endroits les plus divers – de la visite guidée du supermarché du coin à celle de votre propre salon, en passant par l’authentique traversée d’un désert. Et qui sait, vous y découvrirez peut-être même que votre dentiste est finalement un chic type...
Autant de façons d’arpenter de nouveaux territoires artistiques et d’espaces familiers. Autant d’invitations, après des mois de distanciation sociale, à se retrouver enfin. Autant d’espaces sensibles à partager de nouveau, dans un temps où le chacun-chez-soi fait loi.
En 2021, In Extremis souhaite à chacun, plus que jamais, la bienvenue...

L’édition 2021 d’In Extremis / Hospitalités sera prolongée en 2022 par une édition « en présentiel », dans les murs du théâtre et différents lieux de la ville. Ces deux éditions sont imaginées et mises en œuvre avec la complicité d’Itzik Giuli, directeur artistique associé pour l’occasion.
Certaines popositions artistiques présentées "à distance" en mai 2021 se retrouveront « en vrai » en 2022 :

> Private Spaces, présenté avec le ThéâtredelaCité et Le Vent des Signes, s’inscrit dans une série de spectacles intitulée Public Actions, qui pourront être présentés lors de La Biennale 2022.

> Empty Stages est une exposition photographique en 3 volets : affichage urbain et coffret de cartes postales (édition par le Groupe Reprint) en mai puis accrochage en galerie, ce dernier volet devant faire l’objet d’une exposition dans les souterrains du théâtre Garonne dans le cadre du festival Printemps de Septembre.

> The Jewish Hour, spectacle lauréat du prix Impatience 21, est créé dans une version uniquement radiophonique avec l’isdaT et Radio Radio, puis sera présenté dans sa version scénique par le Théâtre Sorano en novembre prochain, en clôture du festival Supernova.

> À la suite de A Phone Call, les deux personnes qui se seront parlées, imaginées et certainement fantasmées au cours d’un simple échange téléphonique seront invitées à se rencontrer physiquement et se découvrir sur le plateau du théâtre lors d’In Extremis 2022, à l’occasion de la deuxième partie du spectacle (An Encounter).

> Lenio Kaklea, chorégraphe franco-grecque, vient en résidence à Garonne lancer les prémices d’un nouveau spectacle créé lors d’In Extremis 2022, en collaboration avec des habitants de la ville.

  • TOUS LES ÉVÉNEMENTS SONT GRATUITS

  • ​RÉSERVATIONS UNIQUEMENT PAR TÉLÉPHONE
    du mardi au jeudi de 13h30 à 17h30 au 05 62 48 54 77
    ​ATTENTION, JAUGES LIMITÉES SUR : La Dent douce, A Phone Call, Private Spaces !