L'affaire Glozel un siècle après

en direct du Muséum de Toulouse
7mai

Rencontre avec Jean-Paul Demoule, animée par François Bon et Yann Potin, organisée en collaboration avec le Muséum de Toulouse.

Cliquez ici pour assister à l'émission le vendredi 7 mai à 18h30.

En 1924, dans le hameau de Glozel, pas très loin de Vichy, sortirent peu à peu de terre les traces d’une étrange civilisation, associant une écriture de type phénicien à des gravures de rennes de type paléolithique ou encore des statuettes rappelant le Néolithique. Plus que les détails truculents de l’imaginative falsification dont découle Glozel, c’est bien de l’intérêt sociologique de cette « affaire » emblématique, l’une des rares où les faussaires n’aient pas été démasqués, qu’il conviendra de traiter à cette occasion.

 

François Bon est professeur d’archéologie préhistorique à l’université de Toulouse-Jean Jaurès, il a conduit plusieurs missions de terrain et des programmes de recherche en France et en Afrique.

Jean-Paul Demoule est archéologue et spécialiste de la Protohistoire européenne à l’université Paris I. Ses travaux portent notamment sur l’histoire de l’archéologie et ses constructions idéologiques et, à ce titre, sur le « problème indo-européen » et sur la néolithisation de l’Europe ainsi que sur les sociétés de l’Âge du fer.

Yann Potin est historien à l’université Paris-Nord et chargé d’études documentaires aux Archives nationales de France. Ses recherches portent sur l’histoire du patrimoine, de la construction et de la transmission des archives et des sources historiques.