Amour, mariage, sexualité : une histoire intime du nazisme (1930-1950)

Rencontre
25sep
[Librairie Ombres blanches]

Rencontre avec Elissa Mailänder autour de son livre, animée par Camille Fauroux

Samedi 25 septembre à 11h à la librairie Ombres blanches
Rencontre autour du livre d’Elissa Mailänder, Amour, mariage, sexualité : une histoire intime du nazisme (1930-1950), Seuil, 2021.

Dans cette histoire intime du IIIe Reich, Elissa Mailänder aborde l’expérience vécue d’individus qui, s’ils n’assumaient pas des tâches politiques de premier plan, portaient et incarnaient le nazisme à l’échelle de leur vie quotidienne. L’analyse des rapports à la sexualité de la société majoritaire nazie — « aryenne » et hétérosexuelle — constitue un moyen neuf et original de saisir les dynamiques qui forgèrent une société hautement politisée, ségrégationniste et violente qui se manifestent à trois niveaux : dans la relation entre État et individu, dans l’idéologie et dans les relations de couple à l’échelle individuelle.

Elissa Mailänder est historienne de la Seconde Guerre mondiale à Sciences Po Paris. Elle s’intéresse à l’histoire culturelle de l’Allemagne nazie et étudie la vie quotidienne, la sexualité et la violence sous le IIIe Reich. En 2015, elle publie Female SS Guards and Workaday Violence: the Majdanek Concentration Camp, 1942-1944 (Michigan State University, 2015).

Camille Fauroux est historienne contemporanéiste à l’université de Toulouse Jean-Jaurès. Elle s’intéresse à l’histoire du travail, des sexualités et des femmes des classes populaires en Europe au XXe siècle. Elle a publié Produire la guerre, produire le genre : des Françaises au travail dans l’Allemagne nationale-socialiste (1940-1945) (EHESS, 2021).