Lire le nazisme. L'intimité à l'épreuve de l'histoire

Rencontre
25sep

Labo d’histoire, animé par Lidwine Portes avec Reinhard Kaiser-Mühlecker et Elissa Mailänder

Samedi 25 septembre à 20 h au théâtre Garonne

Dans Lilas rouge, Reinhard Kaiser-Mühlecker fait le portrait saisissant, dans l’Autriche rurale nazie, d’une famille aux prises avec la maladie, la folie des héritages, le poids des secrets et de la culpabilité. Cet ordinaire, cette vie intime des sujets de l’« empire » sur lesquels l’État projette son imaginaire totalitaire, fait l’objet d’une attention renouvelée, et est au centre du travail d’Elissa Mailänder (Amour, mariage, sexualité : une histoire intime du nazisme (1930-1950)). À partir d’une lecture croisée de ces deux ouvrages, le romancier et l’historienne dialogueront sur la transmission des connaissances, en littérature et en histoire, du passé allemand.

Reinhard Kaiser-Mühlecker est un écrivain autrichien. À Vienne, il a étudié l’agriculture, l’histoire puis le développement international avant de publier son premier roman Der lange Gang über die Stationen (Hoffman und Campe, 2008).

Elissa Mailänder est historienne de la Seconde Guerre mondiale à Sciences Po Paris. Elle s’intéresse à l’histoire culturelle de l’Allemagne nazie et étudie la vie quotidienne, la sexualité et la violence sous le IIIe Reich.

Lidwine Portes est spécialiste de littérature germanopohone contemporaine à l’université de Bordeaux Montaigne. Elle s’intéresse aux rapports qu’entretiennent littérature et histoire.