Tyrannie et démocratie antique : histoires de faux ?

Rencontre
24sep

Conférence de Vincent Azoulay

Vendredi 24 septembre à 18 h au théâtre Garonne

Les tyrans grecs ont volontiers recouru à des formes de manipulation spectaculaires pour établir ou maintenir leur autorité, brouillant les frontières entre vrai et faux ; après leur chute, les régimes qui leur ont succédé ont souvent recouru au même registre, retournant les armes des tyrans contre eux-mêmes. Et si l’innovation politique grecque était d’abord une histoire de falsifications réussies ?

Vincent Azoulay est historien de l’Antiquité grecque et directeur d’études à l’EHESS. Il est spécialiste de l’histoire politique et culturelle dans la Grèce classique, des pratiques et des représentations intellectuelles à Athènes. Il a notamment publié Les Tyrannicides d’Athènes. Vie et mort de deux statues (Seuil, 2014) et récemment, avec Paulin Ismard, Athènes, 403. Une histoire chorale (Flammarion, 2020).