30 mai > 2 juin

Lenga

le GdRA

x réservez
Théâtre / Danse / Musique

« Les possibilités de présences s'épuisent. Les êtres se standardisent. Les corps perdent en singularités. Les langues s'homogénéisent. Les accents sont partout les mêmes. Les scènes de cirque, de danse, de théâtres occidentaux cherchent leurs aspérités et leurs altérités ». Christophe Rulhes

spectacle présenté avec l'Usine - Centre national des arts de la rue et de l'espace public (Tournefeuille / Toulouse Métropole)

conception, texte et mise en scène Christophe Rulhes
avec Julien CassierLizo JamesMaheriniaina Pierre RanaivosonChristophe Rulhes
chorégraphie Julien Cassier
scénographie le GdRA
musique Christophe Rulhes et Lizo James 
images le GdRAEdmond Carrère et Ludovic Burczykowski
direction technique David Løchen
costumes Céline Sathal
lumières Adèle Grepinet 
son Pedro Theuriet
production GdRA

partenaires le Théâtre VIDY, Lausanne, Printemps des Comédiens, Les 2 Scènes - Scène Nationale, Besançon, Le Cirque Théâtre - Pôle National des Arts du Cirque de Normandie, ElBeuf, l’Usine - Centre national des arts de la rue et de l’espace public (Tournefeuille / Toulouse Métropole), théâtre Garonne – scène européenne, La Brèche, Pôle National des Arts du Cirque de Normandie, Cherbourg Octeville, CIRCa, Pôle National des Arts du Cirque, Auch, Théâtre Romain Roland, Villejuif, Les Treize Arches, scène conventionnée, Brive

Le GdRA reçoit le soutien de l’Institut Français et de la Convention Institut Français / Ville de Toulouse pour les résidences de création de LENGA à Madagascar et à Cape Town
La compagnie est conventionnée par la DRAC Midi-Pyrénées, la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse 
avec le soutien de l’Aléa des Possibles - Chapitô Métisy | Madagascar et de l’école du ZIP ZAP Circus au Cap | Afrique du Sud
Mise à disposition d’espace La Grainerie, Fabrique des arts du cirque et de l’itinérance, Balma Toulouse-Métropole 
création novembre 2016 au Théâtre VIDY, Lausanne

30 Mai > 2 Juin
au théâtre Garonne
Durée : 1h30
Mardi 30 Mai 2017 / 20:00
Mercredi 31 Mai 2017 / 20:00
Jeudi 1 Juin 2017 / 20:00
Vendredi 2 Juin 2017 / 20:30
de 9 à 24€

Dans Lenga, premier volet de son nouveau triptyque, La Guerre des natures, le GdRA continue de creuser la notion de diversité. Après Le Triptyque de la personne, Christophe Rulhes met sa méthodologie rigoureuse au service d’un travail qui saisit la complexité des individus dans leur rapport à leur environnement. C’est cette fois par le prisme des langues, subtils entrelacs de sens, de sons et d’images, tant productrices que traductrices de visions du monde, de corps et de modes de relation, que le GdRA se penche sur les singularités menacées. Car à l’ère de l’Anthropocène, l’UNESCO prévoit, d’ici la fin du siècle, la disparition de 3000 idiomes, soit la moitié des langues parlées dans le monde. La pièce, très documentée, est ponctuée d’extraits de films où les grands-parents sud-africains et malgaches des danseurs parlent de leur culture Xhosa et Merina. Sur scène, chorégraphiés par Julien Cassier, quatre interprètes, musiciens, acrobates, danseurs et comédiens puisent dans leurs chairs et font vibrer Lenga comme un seul corps.

(EN)

In the first part of his new triptych (The War of Natures) called Lenga, GdRA further explores the notion of diversity. After The Triptych of the Person, Christophe Rulhes uses his meticulous methodology to work on grasping the complexity of people when observed in their environment. Through the prism of languages, the subtle weaving of meanings, sounds and images, which produce as well as translate visions of the world, of bodies and of relationship styles, GdRA investigates threatened singularities. For during the Anthropocene Era, UNESCO has foreseen that before the end of this century, 3000 idioms will have disappeared – half the number of languages spoken in the world. Heavily documented, the play is peppered with extracts of films where the South African and Malagasy grandparents of the dancers talk about their Xhosa and Merina culture. On stage, in a choreography created by Julien Cassier, four interpreters, musicians, acrobats, dancers and actors draw from their flesh and turn Lenga into a single body.

À VOIR AUSSI...

Possibilité de voir L'Homme de Hus de Camille Boitel vendredi 2 juin à 19h.

Biographie

Christophe Rulhes, né en 1975, pratique la musique et le chant dès le plus jeune âge. Durant les années 1990 il est diplômé en communication, en sociologie et en anthropologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris et chercheur doctorant allocatoire associé au laboratoire CAS-LISST de Toulouse. Dans les années 2000 il multiplie les expériences artistiques à la croisée de plusieurs disciplines dont la musique, l’écriture, la scénographie, le mouvement, l’image et le son, la mise en scène et les sciences humaines. En 2005, avec Julien Cassier, il confonde le Gdra pour lequel il conçoit, écrit et met en scène le théâtre du GdRA. Son travail questionne une articulation potentielle entre les arts et les sciences humaines au cœur d’un théâtre physique, narratif, pluriel, un théâtre des humanités, adressé à tout un chacun, se voulant ludique et libre, engagé dans le présent.

Julien Cassier, né en 1978, intègre le Centre National des Arts du Cirque dont il sort en 2001 comme voltigeur et acrobate. Il collabore avec plusieurs collectifs pluridisciplinaires dont La Tribu Iota, Anomalie, Baro d’Evel, ou la Compagnie 111 au sein de laquelle il crée le spectacle Plus ou moins l’infini. En 2005, il cofonde avec Christophe Rulhes, le GdRA pour lequel il crée les chorégraphies et les scénographies, explorant notamment la danse, le mouvement, l’image et le son, le jeu d’acteur tout en coordonnant
les enquêtes du collectif. Il conçoit pour la compagnie divers agrès/scénographie et oriente ses recherches chorégraphiques vers une transparence de l’engagement où le corps se laisse précéder par l’action. Il contraste cette immédiateté du geste par des chorégraphies plus mesurées par le son ou la parole, mais toujours débordantes en physicalité.

Partenaires