15 nov > 19 nov

Rêve et Folie

Georg Trakl / Claude Régy

x complet
Théâtre

"Une hypnose sensorielle de lumière et de nuit, de mots, de silence et de sons plus profonds que le silence lui-même. Une psalmodie lente et douce." Fabienne Darge, LE MONDE

Coproduction / spectacle présenté au TNT – Théâtre national de Toulouse

texte Georg Trakl
mise en scène Claude Régy
avec Yann Boudaud
assistant Alexandre Barry
scénographie Sallahdyn Khatir
lumière Pierre Gaillardot
son Philippe Cachia
coproduction Nanterre-Amandiers Centre Dramatique National et le Festival d’Automne à Paris, le Théâtre national de Toulouse et le théâtre Garonne scène européenne, Toulouse, la Comédie de Reims, le Kunstenfestivaldesarts - Bruxelles
La compagnie des Ateliers Contemporains est subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication - DGCA.
créé en septembre 2016, par Les Ateliers Comptemporains, à Nanterre-Amandiers

ANNULATION DU FILM DU RÉGAL POUR LES VAUTOURS

La projection du film d'Alexandre Barry Du régal pour les vautours, annoncée les 16, 17, 18 novembre est annulée.

15 Novembre > 19 Novembre
au TNT
Durée : 1h20
Mardi 15 Novembre 2016 / 20:00
Mercredi 16 Novembre 2016 / 20:00
Jeudi 17 Novembre 2016 / 20:00
Vendredi 18 Novembre 2016 / 20:00
Samedi 19 Novembre 2016 / 20:00
de 9 à 27€

Pour ce maître de la scène qu’est Claude Régy, le théâtre doit déranger, inquiéter. Ses pièces sont des plongées dans les profondeurs du langage, dans les méandres de la conscience. Son univers semble un écrin parfait pour Rêve et Folie, l’œuvre phare de l’autrichien Georg Trakl. Le poète expressionniste, mort d’une overdose à l’aube de la première guerre mondiale, y déploie sa prose sombre et sonore où transparaissent son tourment et les traces d’un amour incestueux. Le metteur en scène opère avec ce texte, comme à son habitude, une forme de dissection de l’écriture, étirant le temps pour laisser parler des images muettes et permettre d’entendre les échos derrière la parole. Ce théâtre exigeant, joue avec les perceptions et sculpte dans la pénombre des silhouettes qui se refusent à être personnages. Sans psychologie ni destin, ces corps sonores peuvent mieux porter le sens du texte au-delà de la grammaire et transmettre les sensations qui ne se disent pas.

(EN)

In Claude Régy’s eyes, theatre has to be disturbing, worrisome. This master of staging presents plays which dive into the depths of language and the meanders of the mind. His universe seems to be an ideal setting for Rêve et Folie (Dream and Madness), the seminal play by Austrian Expressionist poet Georg Trakl, who died of an overdose in the early days of the First World War. In this poem, Trakl unfolds his dark and resounding prose through which one can see his troubles and the traces of an incestuous love shine through. The stage director approaches this text by dissecting the writing, stretching time to let the mute images speak and allow one to hear the echoes behind the words. This demanding theatre plays with perceptions and in the darkness sculpts shapes that refuse to be characters. Without any psychology or fate, these audible bodies can better carry the meaning of the text beyond grammar and transmit sensations that cannot be named.

Biographie

Claude Régy est né en 1923. Il étudie l’art dramatique auprès de Charles Dullin, puis de Tania Balachova. Très vite, il s’éloigne du réalisme et du naturalisme psychologiques, autant qu’il renonce à la simplification du théâtre dit « politique ». Ce sont des écritures dramatiques contemporaines — textes qu’il fait découvrir le plus souvent — qui le guident vers des expériences limites où s’effondrent les certitudes sur la nature du réel.  Claude Régy a créé en France des pièces de Harold Pinter, Marguerite Duras, Nathalie Sarraute, Edward Bond, Peter Handke, Botho Strauss, Maurice Maeterlinck, Gregory Motton, David Harrower, Jon Fosse, Sarah Kane. Il a travaillé à la Comédie Française, a mis en scène des opéras dont Passaggio de Luciano Berio (1984), et Jeanne d'Arc au bûcher de Paul Claudel et Arthur Honegger (1991) à l'Opéra de Paris-Bastille. En juin 2013 il crée à Shizuoka (Japon) Intérieur de Maurice Maeterlinck avec des acteurs japonais du Shizuoka Performing Arts Center. Ce spectacle est repris en 2014 dans plusieurs Festivals Européens. En septembre 2015 il est présenté pour l'inauguration de l'Asia Arts Theater à Gwangju (Corée du sud).
Pour 2016 il prépare une nouvelle création : un poème en prose de l'Autrichien Georg Trakl né en 1887, Rêve et folie.

Il a présenté au théâtre Garonne : Brume de Dieu en 2011et La Barque le soir en 2013

Partenaires