10 jan > 14 jan

Suite n°2

Joris Lacoste

x réservez x promos du web
Théâtre / Musique

"On passe du croate au Japonais, de l'espagnol au parigot. D'un discours politique public et atone en portugais à une déclaration d'amour en russe d'un type qui ne comprenant pas qu'au nom d'Allah une fille ne veuille pas passer à la casserole... 
C'est parfois drôle, souvent grinçant, voire poignant… ils sont éblouissants." Jean-Pierre Thibaudat, MEDIAPART

spectacle présenté avec l'Usine - Centre national des arts de la rue et de l'espace public (Tournefeuille / Toulouse Métropole)

conception Encyclopédie de la parole
composition et mise en scène Joris Lacoste
création musicale Pierre-Yves Macé
avec Vladimir Kudryavtsev, Emmanuelle Lafon, Nuno Lucas,
Barbara Matijevic, Olivier Normand
assistance et collaboration Elise Simonet
lumières, vidéo et régie générale de création Florian Leduc
régie générale en tournée Laurent Mathias
régie son Stéphane Leclercq
costumes Ling Zhu
coaching vocal Valérie Philippin et Vincent Leterme
traduction - gestion de projet Marie Trincaretto
relecture et corrections Julie Etienne
programmeur vidéo Thomas Köppel
assistante vidéo Diane Blondeau
Coach langues Azhar Abbas, Amalia Alba Vergara, Mithkal Alzghair, Sabine Macher, Soren Stecher-Rasmussen, Ayako Terauchi Besson
collecteurs Constantin Alexandrakis, Mithkal Alzghair, Ryusei Asahina, Adrien Bardi Bienenstock, Judith Blankenberg, Guiseppe Chico, Manuel Coursin, David-Alexandre Guéniot, Léo Gobin, Haeju Kim, Monika Kowolik, Federico Paino, Pauline Simon, Ayako Terauchi Besson, Helene Roolf, Anneke Lacoste, Max Turnheim, Nicolas Mélard, Tanja Jensen, Ling Zhu, Valerie Louys, Frederic Danos, Barbara Matijevic, Vladimir Kudryavtsev, Olivier Normand, Nuno Lucas,
production et administration Dominique Bouchot et Marc Pérennès

recherche production et diffusion Judith Martin / Ligne Directe
production Echelle 1:1 (compagnie conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Ile-de-France)
coproduction T2G Théâtre de Gennevilliers / Festival d’Automne à Paris, Asian Culture Complex - Asian Arts Theater Gwangju, Kunstenfestivaldesarts, Théâtre Vidy-Lausanne, Steirischer Herbst Festival, Théâtre Agora-Seinendan, La Villette - résidences d’artistes 2015, Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, Rotterdamse Schouwburg
Suite n°2 est co-produite par NXTSTP avec le soutien du Programme Culture de l’Union Européenne.
avec le soutien de l’Institut Français dans les cadre des dispositifs Théâtre Export et CIRCLES, et du Nouveau Théâtre de Montreuil
résidence l’Usine, Centre national des arts de la rue et de l’espace public  (Tournefeuille / Toulouse Métropole)

créé en mai 2015, au Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles

10 Janvier > 14 Janvier
au théâtre Garonne
Durée : 1h25
Mardi 10 Janvier 2017 / 20:00
Mercredi 11 Janvier 2017 / 20:00
Jeudi 12 Janvier 2017 / 20:30
Vendredi 13 Janvier 2017 / 20:30
Samedi 14 Janvier 2017 / 20:30
de 9 à 24€

Une engueulade avec un opérateur téléphonique ou une publicité, un discours d’austérité du ministre de l’économie portugais aussi plombé que son programme, une conversation avec une autruche ou l’hommage rendu à Michael Jackson. Ça ressemble à s’y méprendre à un concert mais ce qui sort des gorges des cinq interprètes virtuoses de Suite n°2 n’est rien moins que le monde tel que nous pourrions le vivre ou plutôt l’entendre. Depuis huit ans, des poètes, musiciens, acteurs et plasticiens sont embarqués par Joris Lacoste dans un projet fou : l’Encyclopédie de la parole. Une sorte de bibliothèque de Babel en dérive sur les continents et les langues, qui traque l’oralité sous toutes ses formes. Avec neuf langues et vingt-trois interprètes, la Suite n°1 dévoilait les premiers linéaments du langage, y compris le bla-bla, le babil et le brouhaha. Ce deuxième opus harmonise des paroles qui ont la force de tenir « debout toutes seules » comme des personnages à qui l’on attribue un rôle, un corps, des partenaires qui jouent ensemble. Tout est beau, tout est bon à dire. Ces éclats de réalités multiples, extraits de leur contexte acquièrent par la grâce des interprétations une légèreté savoureuse, une puissance poétique inédite au quotidien. Partout les êtres aiment, mangent, se disputent, sont en colère ou font l’amour. Le jouer, le chanter, le dire, c’est aussi résister.

(EN)

A quarrel with a phone operator or an ad, an austerity speech from the Portuguese Minister for Economy as burdened as his programme, a conversation with an ostrich or the tribute paid to Michael Jackson. One could be fooled in believing that this is a concert but what comes out of the throats of the five extremely talented performers of Suite n°2 is no less than the world as we could be living or at least hearing it. For the past eight years, poets, musicians, actors and plastic artists have followed Joris Lacoste in a mad project: the Encyclopédie de la parole (Encyclopaedia of Speech). A kind of Babel library drifting on continents and languages which hunts down orality in all its guises. With nine languages and twenty-three performers, Suite n°1 unveiled the first great lines of languages, including babble, chatter and hubbub. This second opus brings into harmony words that are strong enough to “stand on their own” like characters given a role, a body, partners playing together. They are all beautiful words, all good words to say. These fragments of multiple realities, taken from their context, acquire through the charm of the interpretation a delicious lightness, a poetic strength unusual for daily utterances. Everywhere people love, eat, fight, are angry or make love. Playing it, singing it, saying it, is also a form of resistance.

Biographie

Joris Lacoste est né en 1973, il vit et travaille à Paris. Il écrit pour le théâtre et la radio depuis 1996, et réalise ses propres spectacles depuis 2003. Il a ainsi créé aux Laboratoires d'Aubervilliers en 2005, puis Purgatoire au Théâtre national de la Colline en 2007, dont il a également été auteur associé. De 2007 à 2009 il a été co-directeur des Laboratoires d'Aubervilliers. En 2004 il lance le projet Hypnographie pour explorer les usages artistiques de l’hypnose : il produit dans ce cadre la pièce radiophonique Le Cabinet d’hypnose, Le vrai spectacle (Printemps de 2011), l'exposition (France Culture, 2009), l’exposition-performance Septembre (Toulouse, 2010), la pièce de théâtre 12 rêves prépares (GB Agency Paris, 2012), la performance (Festival Far° Nyon, 2012), ainsi que 4 prepared dreams (for April March, Jonathan Caouette, Tony Conrad and Annie Dorsen) à New York en octobre 2012. Il initie deux projets collectifs, le projet W en 2004, Caisse claire (2005) et l'Encyclopédie de la parole en 2007, Au musée du sommeil, Parlement (2009), La maison vide (2012) et Suite n°1 (2013).

 

Joris Lacoste a présenté au théâtre Garonne : Le vrai spectacle en 2011 et Parlement en 2014

Partenaires