22 juin > 28 juin

Tel Aviv Fever

trois créations de Roy Assaf, Yasmeen Godder, Hillel Kogan par le Ballet du Capitole

Roy Assaf / Yasmeen Godder / Hillel Kogan / Ballet du Capitole

x réservez
Danse

Trois chorégraphes israéliens Yasmeen Godder, Roy Assaf et Hillel Kogan, sont conviés à Toulouse pour la création de trois pièces avec les danseurs du Ballet du Capitole. Un événement coproduit par le Théâtre du Capitole, le théâtre Garonne et le festival Montpellier Danse, dans le cadre de la Saison France-Israël 2018.

Coproduction / Spectacle organisé dans le cadre de la Saison France-Israël 2018

production Théâtre du Capitole
coproduction Festival Montpellier Danse 2018, théâtre Garonne - scène européenne - Toulouse

22 Juin > 28 Juin
théâtre Garonne
Durée : 2h (avec entracte)
Vendredi 22 Juin 2018 / 20:30
Samedi 23 Juin 2018 / 20:30
Mardi 26 Juin 2018 / 20:00
Mercredi 27 Juin 2018 / 20:00
Jeudi 28 Juin 2018 / 20:00
de 10 à 25 €

Chorégraphe israélienne parmi les plus influentes et les plus talentueuses de sa génération, Yasmeen Godder donne à voir, depuis une vingtaine d'années, « un langage à la fois singulier et universel où le corps devient matière à toutes les transformations, sous le regard d'un public dont la fonction et les émotions sont constamment questionnées. »
Véritablement révélé en France en 2016, au Festival d'Avignon, avec son spectacle chorégraphicomique We Love Arabs, pour lequel il a reçu le titre de « Créateur remarquable » du Cercle israélien de Critiques de danse, Hillel Kogan créera une pièce spécialement pour trois couples de danseurs. Danseur, acteur, dramaturge, il est également l'assistant du grand Ohad Naharin (Batsheva Dance Company) et donne des cours et des ateliers de danse « Gaga », langage du mouvement développé par Naharin lui-même.
Roy Assaf, quant à lui, avoue n'avoir jamais fait autre chose que danser… Même lorsqu'il était soldat dans l'armée israélienne, chaque week-end il allait danser dans le studio d'Emanuel Gat, avant d'intégrer sa compagnie en 2004. Depuis lors, il a créé sa propre troupe et ses propres chorégraphies.

Cette soirée de chorégraphes israéliens s'annonce comme une aventure passionnante et pleine de belles promesses.

"Hillel Kogan offre une certaine vision du monde avec une indépendance et un réel engagement. L’approche du corps, souvent féminine, de Yasmeen Godder, met la danseuse dans le jeu sensible et furieux des états de corps proches de la performance. Roy Assaf est loué pour sa chorégraphie sincère qui révèle une « physicalité » et une fragilité humaine. Un vent de danse soufflera de Tel-Aviv à Toulouse !" Kader Belarbi

Partenaires