Le bain

Gaëlle Bourges

danse / à voir en famille à partir de 7 ans
9mai>10mai
[présenté avec La Place de la Danse, au théâtre Garonne]
billet
jeudi 9 mai 2019 / 14:30 / 50 minutes
jeudi 9 mai 2019 / 19:00 / 50 minutes
vendredi 10 mai 2019 / 10:00 / 50 minutes

"Le bain brasse ainsi, l’air de ne pas y toucher, une quantité de thématiques (esthétiques, éthiques, politiques) qui enrichissent les niveaux de lecture de n’importe quel spectateur." Eve Beauvallet, Libération

Le bain plonge dans l’histoire de l’art en s’appuyant sur deux tableaux du 16e siècle : Diane au bain, École de Fontainebleau, d’après François Clouet (musée des Beaux-Arts de Tours) ; et Suzanne au bain, Le Tintoret (musée du Louvre-Lens). Pour les faire apparaître, trois performeuses manipulent eau douce, poupées, lapins, grenouille, vieillards et tête de cerf, ajoutés à quelques accessoires de toilette. Le trio retrace ainsi deux vieilles histoires souvent illustrées par la peinture – l’épisode d’Actéon tiré des Métamorphoses d’Ovide, et de Suzanne épiée par deux vieillards finalement punis pour leur indiscrétion (Livre de Daniel dans l’Ancien Testament). Mêlant danse, chant et récit, Le bain propose d’ouvrir une voie à la relation des enfants (et de leurs parents) à la représentation des corps dans l’histoire de l’art.

conception et récit Gaëlle Bourges
avec des extraits d’« Actéon », in Les Métamorphoses d’Ovide, livre III (traduit du latin par Marie Cosnay), Éditions de l’Ogre, 2017
avec Helen Heraud, Noémie Makota, Julie Vuoso
chant Helen Heraud, Noémie Makota, Julie Vuoso
lumières Abigail Fowler
création musicale Stéphane Monteiro alias XtroniK + extraits
répétition chant Olivia Denis
création costume Clémence Delille
production association Os
coproduction Centre Chorégraphique National de Tours (résidence de création, artiste associée), Théâtre de la Ville – Paris, L’échangeur- CDCN Hauts-de-France, LeVivat d’Armentières, scèneconventionnée danse et théâtre
avec le soutien de la DRAC Îlede- France au titre de l’aide à la compagnie conventionnée et de la Ménagerie de Verre dans le cadre de StudioLab
en partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Tours
remerciements au Musée du Louvre-Lens où le tableau « Suzanne au bain » (collections du Louvre, Paris) est actuellement exposé

création le 23 janvier 2018 au Centre Chorégraphique National de Tours

Tarif plein 11 € / moins de 16 ans et séances scolaires 5 €

à voir en famille à partir de 7 ans

Formée à la danse classique, au théâtre, au clown, à la musique, en passant par des études de lettres et d’anglais, sans oublier le striptease… c’est peu de dire que Gaëlle Bourges a plusieurs cordes à son arc. Avec talent et audace, elle provoque des rencontres subtiles entre les oeuvres picturales et la chorégraphie, désordonnant malicieusement au passage les normes et les représentations. Ainsi, de A mon seul désir d’après la tapisserie de La Dame à la licorne, à Conjurer la peur sur la fresque siennoise de Lorenzetti, en passant par Lascaux.