16 déc > 17 déc

Chunky Charcoal

Sébastien Barrier / Benoît Bonnemaison-Fitte / Nicolas Lafourest

x réservez
Théâtre / Musique

"Où il est question de perte,
de ce que nous pouvons, craignons, risquons de perdre,
de ce que nous avons déjà perdu,
de ce que nous perdons..."
Sébastien Barrier

parole Sébastien Barrier 
dessins Benoît Bonnemaison-Fitte 
musique Nicolas Lafourest 
production Sébastien Barrier  
production déléguée l'Usine, Centre national des arts de la rue - Tournefeuille / Toulouse Métropole
diffusion Centre de Production des Paroles Contemporaines - CPPC - Rennes 
coproduction l'Usine, Centre national des arts de la rue - Tournefeuille / Toulouse Métropole ; Le Grand T - Théâtre de Loire-Atlantique, Nantes ; Le Channel - Scène nationale de Calais ; le Cratère - Scène Nationale d'Alès ; Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry et de la Savoie
remerciements à Chloé Gazave, Jérémie Cusenier, Loïc Lassale, Lena Pasqualini et Catherine Blondeau pour leurs soutiens.
La diffusion de ce spectacle a bénéficié du soutien financier de Spectacle Vivant en Bretagne.
spectacle créé en avril 2015, théâtre l’Air libre – Festival Mythos

16 Décembre > 17 Décembre
théatre Garonne
Durée : 1h15
Mercredi 16 Décembre 2015 / 20:00
Jeudi 17 Décembre 2015 / 20:00
tarifs de 9 à 24€

+ Bivouacs 2015

3 Décembre > 19 Décembre

un cycle présenté avec l'Usine - Centre national des arts de la rue -   (Tournefeuille / Toulouse Métropole)

Devant une page blanche de neuf mètres par trois, la parole de Sébastien Barrier, convie, accueille. C’est un peu comme le début d’un récit, d’une fable. Un peu, aussi, comme une messe païenne. Ce sont les premiers mots d’un retour de chasse, une tentative d’expli- cation de la journée, des mois passés, des expériences vécues ces derniers temps. C’est en outre l’occasion de dresser la liste de ce que nous perdrons, peut-être ou sûrement, un jour. Benoît Bonnemaison-Fitte, affairé sur la page, inscrit, relève, classe, trace, dessine en mots, noircit, garde des traces et rend visible ce qui est dit. Témoignage graphique qui organise et répand le chaos d’une pensée en train d’éclore. Il offre, très vite, un nouveau texte : les mots entrent en voisinage, s’assemblent et se répondent, multipliant à l’infini les lectures pos- sibles. Au rythme des accords du musicien Nicolas Lafourest, le trio mène une intrigante enquête, où chacun trouvera les pistes qui le mèneront à son propre spectacle : entre stand up comedy et tragédie intimiste, le ludique et nostalgique Chunky Charcoal joue du brio de chaque interprète pour vous entraîner dans un labyrinthe dont vous seul détenez le plan... 

(EN)

In front of a white sheet of paper 9 metres long and 3 metres high, Sébastien Barrier’s speech invites you, welcomes you. It’s a bit like the beginning of a tale, a fable. A bit, also, like a pagan mass. It is the account of a return from a hunt, an attempt to explain his day, the months that have gone by, the experiences lived lately. Additionally it is the opportunity to draw up the list of what we will lose, maybe or probably, one day. Benoît Bonnemaison-Fitte, busy with the sheet, inscribes, notes, organizes, traces, draws with words, blackens, keeps a record of and renders visible what is said. Graphic testimony which organizes and spreads all over the chaos of an emerging thought. He offers, rapidly, a new text : words come together, blend, answer each other, multiplying infinitely the possible interpretations. At the pace of musician Nicolas Lafourest’s chords, the trio conducts an intriguing inquiry, where everyone will find their own route that will lead to their own unique show: between stand up comedy and intimist tragedy, the playful and nostalgic, Chunky Charcoal plays with the brilliance of each performer to pull you into a maze whose map only you possess …

Plus d'infos

jeu 17.12 > rencontre avec Sébastien Barrier (horaire à confirmer)

ven 18.12 > rencontre au lycée Saint Jospeph avec Sébastien Barrier 

Biographie

Sébastien Barrier

Des parents travailleurs sociaux, des études en faculté de lettres, une formation circassienne dans les prémisses du Lido (Centre municipal des art du cirque Toulouse), de longues aventures en compagnie (Carnage Productions, le Phun, le GdRA...).
Et son théâtre que d’aucuns qualifieront d’actions, d’autres de performatif.
Sébastien Barrier créé par accident en 2005 Ronan Tablantec, personnage alter-ego bonimenteur qu’il aura incarné plus de 600 fois et met au monde en 2013 Savoir enfin qui nous buvons, spectacle fleuve sur des vignerons ligériens, qui donnera naissance en janvier 2016 au roman éponyme chez Actes Sud.

Nicolas Lafourest
Musicien à la pratique instrumentale singulière et instinctive, à l’énergie brute, âpre et impulsive. Un mode de jeu intime et direct où les intentions oscillent entre atmosphères sentimentales, déconstructions expérimentales et rengaines no-wave. Une musique aux motifs répétitifs, bruitistes, mélodiques mêlant sans cesse tension et fragilité, douceur et rugosité. Actuellement joue dans ”The And” avec Gw Sok (ex-The Ex ), dans ”Cannibales et Vahinés” avec Marc Démereau ( Tigre des platanes , Friture moderne...), Fabien Duscombs ( Tigre des platanes, Friture moderne, Wahhay trio, etc...) et Gw Sok. dans ”Gasolina” avec Henri ‘the torch’ ( ex-Shunatao ). Et régulièrement en solo aussi bien dans des contextes et formes improvisés en collaborations (musique, danse, théâtre, ateliers,...) que seul (Forêt ).

Benoît Bonnemaison-Fitte dit Bonnefrite
Dessinateur fabricant artisanal d’images fixes et animées, projeteur projectionniste ainsi que ”glaneur d’images” selon sa propre définition, Benoît Bonnemaison-Fitte, tel un homme- orchestre, joue des pratiques pour s’inventer un univers fait de sons et d’images en tout genre. Sébastien Barrier et Benoît Bonnemaison-Fitte travaillent ensemble à diverses formes dont Mise à plat, proposition performative dans laquelle nous pourrions lire les origines de la rencontre prosodie graphisme que l’on retrouve dans Chunky Charcoal.

Partenaires