3 oct > 4 oct

HEY

MK

Italie
x réservez
Danse

"Le Lion d’argent pour la danse a été décerné à Michele Di Stefano parce qu’il a amené à la chorégraphie un corps vibrant de musique qui s’accorde avec l’image de l’homme et son infatigable observation de la géographie et du paysage..."

avec Philippe Barbut, Biagio Caravano, Daniela Cattivelli, Michele Di Stefano, Laura Scarpini, un imitateur d’oiseaux
musique Springbreakers, Wire, Madcon
lumière Roberto Cafaggini
chorégraphie Michele Di Stefano
production mk 2015 en collaboration avec MilanOltre
en partenariat avec Live Arts Week/project FRONTERIZO
avec le soutien de MIBACT
créé le 5 octobre 2015 au MilanOltre festival Teatro dell’Elfo, Milan (Italie)

3 Octobre > 4 Octobre
théâtre Garonne
Durée : 45'
Mardi 3 Octobre 2017 / 21:00
Mercredi 4 Octobre 2017 / 21:00
TARIFS DE 10 à 22 € / 6 € le second spectacle

+ ITALIA !

27 Septembre > 7 Octobre

Une escapade italienne qui vous convie à découvrir la richesse de la scène transalpine.
Tarif spécial ITALIA ! 6€ le second spectacle (pour une soirée).

Célébrée en Italie et en Europe depuis sa création en 2000, la compagnie MK s’associe ici avec le duo Sigourney Weaver (Biagio Caravano et Daniela Cattivelli) pour proposer un concert dansé : soit une série de chansons créées en offrande à l'avidité du corps des danseurs, qui multiplient les poses devant le micro à l’instant d’entamer les chansons. Une sorte de communion trompeuse où mots, souffle et mouvement se superposent, s'entre-croisent et s'électrisent frénétiquement, en cachant (mal) un désir perceptible de sérénité et d'harmonie, que seul le ramage final d'un oiseau providentiel viendra combler.
Au moins provisoirement.

"Le Lion d’argent pour la danse a été décerné à Michele Di Stefano parce qu’il a amené à la chorégraphie un corps vibrant de musique qui s’accorde avec l’image de l’homme et son infatigable observation de la géographie et du paysage ; parce qu’il a choisi le langage de la danse pour susciter des voyages anthropologiques permettant de déceler en chacun d’entre nous des rémanences tribales révélées par des postures, des énergies irrégulières et la déconstruction d’espaces périmétrés. Par le corps, Michele Di Stefano illustre la faune et la flore qui, ensemble, à travers le geste dansé, nourrissent le pouvoir transformateur et salvateur de l’homme". 
Discours de la Biennale de Venise

Biographie

Fondée en 1997 et basée à Rome depuis 1999, la compagnie MK travaille autour d’une ligne autonome et auto-poétique, se concentrant sur la recherche corporelle, la chorégraphie et la matière sonore. Rapidement invité par des festivals internationaux de danse et théâtre de renom, MK est l’un des groupes de recherche les plus en vue de la scène italienne. Ils performent notamment pour le Festival International de Santarcangelo, le Montpellier Danse - plateforme italienne, la Fondation Gulbenkian Lisbonne, le Trafó - House of Contemporary Arts Budapest, La Porta Barcelona, l'IIC et Kitazawa Town Hall Tokyo, la Tanzfabrik Berlin. Parallèlement à ces spectacles, s’ajoute une intense activité de conférences, ateliers et propositions expérimentales parmi lesquelles la performance Clima, réalisée avec la participation du public, les « Accademie Eventuali » avec l’artiste Margherita Morgantin, le projet « Invenzione » pour la Biennale de Venise 2013 et la direction artistique des cycles de performances « Angelo Mai Italia Tropici » à Rome.

Michele Di Stefano se penche sur la scène musicale new wave des années 80 puis sur la littérature allemande avant d’entreprendre une recherche approfondie sur les techniques du mouvement. En 2000, il remporte le prix « Danza&Danza » de danse contemporaine. Michele Di Stefano a collaboré sur le projet de Cristina Rizzo Dance n.3, avec Eszter Salomon et Matteo Levaggi en 2009. Il anime en 2010-2011 un master classe au Scuola Paolo Grassi Milan pour la Biennale de la Danse 2011 de Venise. Il reçoit le prix du Lion d’Argent pour l’innovation, décerné par la Biennale de danse de Venise 2014.

Partenaires