Sécurilif ©

Pierre Meunier & Marguerite Bordat

Théâtre
18fév>20fév
billet
jeudi 18 février 2021 / 19:00 / 1h30
vendredi 19 février 2021 / 19:00 / 1h30
samedi 20 février 2021 / 20:00 / 1h30

"SÉCURILIF© ou comment l’idéal de la gestion des risques s’oppose à la jouissance secrète de la calamité., opus tragi-burlesque créé en 2019, autour de la notion de peur et de sécurité, se révèle prémonitoire au regard des lois et des comportements générés par la pandémie du Coronavirus..." Pierre Meunier

Pierre Meunier et Marguerite Bordat prennent le taureau par les cornes dans cette exploration burlesque de notre soif de sécurité.
Se risquer, sauter dans l’inconnu, pour Pierre Meunier et Marguerite Bordat, cela va presque de soi. L’exploration comme la découverte sont à ce prix. Or après moult expériences hors des sentiers battus au fil de créations audacieuses, de confrontations physiques à toutes sortes de matières ou de zones d’inconfort, ces inventeurs inlassables s’interrogent à présent sur la peur et donc sur la sécurité. Comment « ne pas céder à la terreur qui fait de nous des êtres de panique », demandent-ils dans SÉCURILIF©. Autrement dit : comment affronter le danger sans perdre ses moyens ? Pour répondre à cette question, deux femmes et un homme testent sur le plateau différents dispositifs visant à leur apprendre non seulement à dompter leur peur, mais à atteindre une sérénité mentale propre à dominer toute situation de danger. Des exercices pratiques quelque peu casse-gueule, mais toujours osés, qui font tout le sel de cet hymne grinçant à la rassurance.
Hugues le Tanneur pour le Théâtre de la Ville-Paris

"La sécurité, c'est se retenir au bord du désastre.
La sécurité détermine cette temporalité du délai, du "temps qui reste".
La sécurité, c'est : encore un peu, toujours pareil.
La sécurité reconduit, persévère, insiste. Elle tient, maintient, retient.
Or la catastrophe surtout, écrivait Walter Benjamin,
c'est que tout continue comme avant."
Frédéric Gros, philosophe

un projet de Marguerite Bordat et Pierre Meunier
avec Sarah Cosset, Bastien Crinon, Valérie Schwarcz
textes Pierre Meunier
création sonore Hans Kunze, en collaboration avec Géraldine Foucault
création lumière Bruno Goubert, en collaboration avec Morgan Romagny
régie Hans Kunze et Florian Méneret
construction Jeff Perlicius, Florian Méneret, Morgan Romagny
fabrication du bubble man Camille Lamy
administration, production, diffusion Florence Kremper, Céline Aguillon, Caroline Tigeot
production la Belle Meunière
coproductions Théâtre des Ilets – CDN de Montluçon, Théâtre de Lorient – CDN, Culture Commune – Scène nationale du Bassin minier du Pas-de-Calais

  • Tarifs de 10 à 25€

  • Tarif Famille : Pour tout achat d’une place enfant (moins de 16 ans) l’adulte bénéficie d’un tarif à 16 euros.
    spectacle à partir de 14 ans

Depuis 2014, Marguerite Bordat et Pierre Meunier rêvent, construisent et écrivent ensemble les projets de la Belle Meunière. Durant plusieurs années, le travail de la compagnie s’est fondé sur la relation que nous entretenons sous diverses formes avec la matière. Aujourd'hui la dimension physique reste toujours très présente dans l’écriture scénique. Le travail se fonde et se nourrit d’abord d’une période de rêverie solitaire, un temps de pure perception, d’immersion par lectures, rencontres, séjours dans des lieux particuliers. Des rencontres avec des scientifiques, des praticiens ou des industriels en relation avec le sujet viennent enrichir ce temps-là
À Toulouse on a pu voir Le TasLe Chant du ressort, Au milieu du désordre, La Bobine de Ruhmkorff et plus récemment La Vase.