Bey.Ler.Bey / Serdar Pazarcioglu

Musique
14mar
billet
lundi 14 mars 2022 / 20:00 / 1h10

Le trio Bey.Ler.Bey (Wassim Halal, Laurent Clouet et Florian Demonsant) a, pour ainsi dire, appris la musique ensemble, au gré de voyages et de collaborations multiples. Une complicité qui s’exprime aussi bien dans la maîtrise d’une grammaire balkanique qui fait l’admiration des musiciens locaux, que dans une capacité à détourner ces codes dans l’improvisation grâce à une culture musicale qui dépasse largement le cadre des répertoires traditionnels. Bey.Ler.Bey invite cette année le violoniste rom turc Serdar Pazarcıoğlu, musicien de la région d’Izmir parmi les plus talentueux de sa génération, passant sans façon du répertoire classique turc à celui des mariages, comme du jazz à la manière indienne, pour une création et une tournée qui passera par le théâtre Garonne.

violon Serdar Pazarcioğlu
clarinette Laurent Clouet
accordéon Florian Demonsant
darbuka Wassim Halal
création soutenue par les Détours de BABEL

  • 16 € / 12 € (adhérent.es)

Serdar Pazarcıoğlu est un des violonistes Rom turc les plus talentueux de sa génération. Il est issu d’une famille de musiciens professionnels d’Akhisar dans la région d’Izmir. À l’adolescence, Serdar débute sa carrière en jouant dans les mariages et dans les ensembles de musiques classique turque. Il cherche rapidement à élargir son jeu en s’intéressant activement à la musique indienne, aux styles des Balkans et au jazz. Il s’installe à Istanbul dans les années 2000 où il joue régulièrement avec Göksel Baktagir, Yurdal Tokcan, Yinon Muallem, dans les orchestres d’arabesk (pop turque) d’Ibrahim Tatlises et de Kibariye. Il est régulièrement sollicité pour des enregistrements de studios dans le cadre de musiques de films, de disque pop et de musique tsigane turque.

Wassim Halal s’est formé lors de multiples voyages au Liban au répertoire de mariage (dabkeh). Intéressé par les musiques improvisées, il développe aux percussions un jeu empreint de mille influences. À l’origine du collectif Çok Malko, il est l’auteur d’un triple album solo (Le Cri du cyclope, Buda musique), et multiplie parallèlement les collaborations : Erwan Keravec, Mounir Troudi (Revolutionary Birds), le Gamelan Puspa Warna, Nizar Rohana…

Laurent Clouet est clarinettiste et saxophoniste, spécialiste des musiques de tradition orale, et notamment balkaniques. Il a suivi l’enseignement d’interprètes majeurs de ces répertoires, comme Selim Sesler (Turquie), Petar Voinikov (Bulgarie), Manos Achalinotopoulos et Stavros Pazarentsis (Grèce). Il parcourt l’Europe et le monde au sein de nombreux ensembles et aux côtés de nombreux musiciens, parmi lesquels Driss el Malouli, aussi à l’aise sur les routes orientales que dans les musiques bretonnes, créoles ou klezmer.

Florian Demonsant est accordéoniste, formé par le maître de bal tarnais Serge Doat. Spécialiste des bals de campagne et de la musette, il s’oriente ensuite vers les répertoires balkaniques (avec Marius Manole du Taraf de Haïdouks et Dessimir Dimitrov de Folk Palitra) les musiques improvisées (avec Denis Badault et Marc Démereau), et le jazz (avec le groupe Pulcinella). Son premier disque solo, Étreinte est sorti en 2016.