Le Nouvel Homme

(L'Homme au crâne rasé II)

DE HOE (ex de KOE)

Théâtre
création 2022 / première de la version française à Garonne
10mai>16mai
billet
mercredi 10 mai 2023 / 20:00 / 1 h 30
jeudi 11 mai 2023 / 20:00 / 1 h 30
vendredi 12 mai 2023 / 20:30 / 1 h 30
samedi 13 mai 2023 / 20:30 / 1 h 30
lundi 15 mai 2023 / 20:00 / 1 h 30
mardi 16 mai 2023 / 20:00 / 1 h 30

Dans ce brasier chaque jour plus féroce, n’est-il pas naturel que la façon qu'ont ces acteurs de vous faire voir ce qui n'a pas lieu, sauf en paroles, est quasiment incroyable.

Pzazz Magazine

La voici enfin, la suite tant attendue de L’Homme au crâne rasé ! Basé sur le roman éponyme de Johan Daisne, L’Homme au crâne rasé avait été présenté en 2014 à Garonne avec un joli succès. Dans cette pièce, nous sommes en 2004 : un homme et une femme se retrouvent dans un restaurant. Il est écrivain, elle est comédienne. Ils furent amoureux à la folie, mais la peur que la folie ne leur brûle le coeur les a amené·es à se séparer. C’est de cette brûlure, crainte autant qu’espérée, dont ils tentent – avec beaucoup de tendresse et pas mal maladresse – de se parler, à travers la si subtile interprétation de Natali Broods et Peter Van Den Eede.
Aujourd’hui, près de vingt ans plus tard, le même couple se retrouve dans Le Nouvel Homme. Comme avant, sauf que, autour d’eux, tout a changé : le monde a depuis appris des mots neufs – « MeToo » ou « pandémie » – et redécouvre des craintes oubliées. Dans ce présent chancelant où les menaces sont manifestes et les certitudes en déroute, ces deux-là vont-ils vaciller à leur tour ? Vont-ils chérir leurs souvenirs ou devoir les réinventer ? Un dialogue véritable est-il désormais possible ?
Et pour celles et ceux qui n’ont pas vu L’Homme au crâne rasé, soyez néanmoins les bienvenu(e)s ! Le Nouvel Homme, c’est exactement comme ce monde nouveau qui nous entoure : pas besoin de connaître l’ancien pour découvrir le suivant…

At last Part Two of L’Homme au crâne rasé! Part One was based on Johan Daisne’s novel The Man Who Has His Hair Cut Short, presented at Garonne in 2014. In that play, a man and a woman meet in a restaurant in 2004 and fall passionately in love. He is a writer. She is an actress. But they are separated by their fear of intimacy. Today, in The New Man, we meet the same man and woman again. The world has changed and new words have become part of their vocabulary. – Me too. – and Pandemic, for example. Will it be possible now for them to invent a new intimacy?

texte Peter Van den Eede, Natali Broods et Nico Sturm
version française Peter Van den Eede, Natali Broods et Willem de Wolf
régie technique et son Bram De Vreese et Shane Van Laer
traductrice et coach linguistique Martine Bom

production De KOE
coproduction Het Laatste Bedrijf
avec le soutien des autorités fédérales belges

avec le soutien de l'ONDA  (Office national de diffusion artistique) pour l'aide à l’adaptation de spectacle adapté au public en situation de handicap

création 2022, le 9 mars, kunstencentrum nona, Malines (Belgique)

  • tarifs généraux de 12 à 20 € / tarifs adhérent·es de 10 à 15 €

  • Spectacle accessible aux personnes déficientes visuelles avec audio-description au casque (date à venir).

DE HOE est la fusion de deux collectifs de renom : la compagnie de KOE et Hof van Eede. DE HOE ('Het Onaf Ensemble' - l'Ensemble inachevé) est une structure de représentation et de recherche théâtrale, intergénérationnelle et interurbaine, installée à Anvers et Gand. La compagnie de KOE a présenté plusieurs spectacles à Garonne : Qui a peur de Virginia Woolf ? (2008), Outrage au public (2011), L'Homme au crâne rasé (2014), BlancRougeNoir (2015), Beckett Boulevard (2018) et avec tg STAN : My Dinner with André (2005, 2007, 2014), Onomatopée (2014) et Atelier (2017).