Pianoise ou le piano bien bruité

Emmanuel Lalande

Musique
présenté avec Un pavé dans le jazz et le GMEA, Centre national de création musicale d'Albi – Tarn
6avr
billet
jeudi 6 avril 2023 / 20:30 / 1 h

J'ai toujours voulu écraser une guitare sur la tête de quelqu'un. Vous ne pouvez pas faire ça avec un piano.
Elton John

Pianoise ou le piano (mal tempéré, mais) bien bruité
Une proposition d'Emmanuel Lalande pour 6 pianistes, 6 pianos, 1 400 cordes, 1 accordeur, 1 plateau de théâtre.

Comment aimez-vous le clavier ? Bien tempéré, ou bien bruité ?
Pour créer un « bruit blanc » grâce au « pianoise » : prenez 1 400 cordes que vous pouvez astucieusement répartir sur les cadres de six pianos droits (ou à queue, si vous n’en avez pas). Accordez (patiemment) chacune de ces cordes de manière différente, en distribuant les fréquences de façon linéaire de façon à bien couvrir l’ensemble du spectre. Demandez à six pianistes de talent de jouer en même temps tout ou partie des claviers du pianoise. Écoutez. On entend déjà le bruité singulier – et insoupçonnable, a priori – du roi des instruments chromatiques. Lorsque le bruit commence à se teinter, équilibrez les couleurs et montez en neige jusqu’à l’obtention d’un bourdon blanc homogène et hypnotique. Éliminez les éventuelles dernières traces d’académisme. Rectifiez la monochromie. Présentez sur un plateau de théâtre.

Six pianists, six pianos, one thousand four hundred cords, and a stage. They play almost the same thing with a slight delay each time along with added sound effects.

avec Sophie Agnel, Félicie Bazelaire, Jean-Paul Buisson, Barbara Dang, Betty Hovette, Arnaud Le Mindu

  • tarifs généraux de 12 à 16 € / tarifs adhérent·es de 10 à 15 €

Musicien, ingénieur du son et pédagogue, Emmanuel Lalande est aussi le directeur artistique de l'association et du label PiedNu, qui œuvrent au point de confluence des musiques expérimentales et contemporaines.

  • logo GMEA, Centre national de création musicale d'Albi-Tarn