« top »

Régine Chopinot

Danse / Musique
présenté avec La Place de la danse – CDCN
19oct>21oct
billet
mercredi 19 octobre 2022 / 20:00 / 1h
jeudi 20 octobre 2022 / 20:00 / 1h
vendredi 21 octobre 2022 / 20:30 / 1h

« top » est l’ultime nom donné par Régine Chopinot à une pièce qui n’a cessé de changer de nom depuis le début de son existence. « top » est une onomatopée, une injonction, un signal de départ. « top » tinte hardiment à l’oreille. 

Rythme est la clé. Le moment où le corps se met en mouvement. Se noue et se dénoue. En vibration. En tempo. Régine Chopinot

Écouter le lieu, le laisser décider où se posent les musiciens, les danseurs et les lumières. L’honorer pour qu’il nous autorise à faire du bruit et à danser. Tout recréer encore la veille. In situ. Et lancer le « top ». La musique en live, toujours. Le métal de la batterie fait résonner le plateau, rebondit sur les murs. Public et danseurs, tapis dans l’ombre, vibrent à l’unisson. À la même pulsation. Écouter. Laisser frémir les membranes de son ventre. Ça s’agite. Le batteur passe à la peau : tom, caisse claire. Une invitation à la chair, au peau à peau. Les danseurs sortent des limbes, dans leur diversité. Tracent leur trajectoire dans l’espace. Les corps dialoguent, singuliers et pluriels à la fois, se rencontrent, s’échafaudent et se séparent. Une tribu au présent, nourrie de trois ans de laboratoire et de l’extrême exigence de Régine Chopinot, qui rebat les cartes chaque soir pour une expérience puissante et jubilatoire, à même de parler à tous les ventres, à toutes les humanités. Forte de sa presque centaine de créations, la chorégraphe précurseuse de la Nouvelle danse en 1978, savoure désormais la liberté offerte par ses années d’expérience et la solidité de son vocabulaire chorégraphique pour agiter les corps et laisser le temps élire ce qui doit rester, avec cette acuité qui est la sienne pour percevoir chez de très jeunes gens ce qu’ils peuvent avoir de plus talentueux. Agir. Danser d’abord. C’est après que l’on pense.

chorégraphie Régine Chopinot
avec Nicolas Barillot, Tristan Bénon, Mellina Boubetra, Prunelle Bry, Bekaye Diaby, Naoko Ishiwada, Sallahdyn Khatir, Vincent Kreyder, Nico Morcillo, Deyvron Noel, Julien Robles et aussi Grégory Granados, Ixepë Sihaze, Curro Escalante Vargas
batterie Vincent Kreyder
guitare Nico Morcillo
son Nicolas Barillot
lumière Sallahdyn Khatir
vêtements Hortense de Boursetty

production Cornucopiae – the independent dance
coproduction MC93 – Maison de la culture de Seine-Saint-Denis, Le Manège – scène nationale de Reims, Le Liberté – scène nationale de Toulon, Le Grrranit – Scène nationale de Belfort
avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès

création le 22 septembre 2021, MC93 Bobigny

  • Tarif généraux de 12 à 20 € / Tarifs adhérent·es de 10 à 15 €

De formation classique, Régine Chopinot, chorégraphe et danseuse, crée depuis quarante ans une œuvre importante et singulière, marquée par l’éclectisme, la provocation esthétique, et les expériences humaines. Directrice du Centre chorégraphique national de La Rochelle pendant vingt ans, elle part ensuite dix ans dans le Pacifique au contact des cultures orales. Aujourd’hui à Toulon avec sa compagnie Cornucopiae – du nom du spectacle qu’elle avait présenté à Garonne en 2011 –, elle continue à créer et transmettre, notamment en lien avec la MC93 à Bobigny et dans sa région auprès de réfugiés.

  • Logo La Place de la Danse