NEW ILLUSION

Toshiki Okada / Chelfitsch

Japon
Théâtre
Première en France
6nov>8nov
billet
accessible au public sourd
mercredi 6 novembre 2024 / 20:30 / 1h
jeudi 7 novembre 2024 / 20:30 / 1h
vendredi 8 novembre 2024 / 18:30 / 1h
vendredi 8 novembre 2024 / 21:00 / 1h

Réalité ou fiction ? Présent ou passé ? Vidéo ou théâtre ? Ou bien, une chose encore jamais vue sur une scène ?

Sur le plateau vide, un homme et une femme commencent par évoquer le spectacle qui avait lieu ici jusqu’à hier encore. Mais bientôt la conversation convoque d’autres fantômes d’un passé tout aussi récent, ceux de leur amour aujourd’hui éteint. Fiction et réalité s’embrassent et s’esquivent au gré d’un dialogue tour à tour prosaïque, poétique ou éthéré, accompagné par la musique live de Jeong Jung-yeop. Mais attendez, quelque chose cloche, les interprètes semblent parfois absents… C’est qu’ils le sont, effectivement : la femme et l’homme sont eux-mêmes des illusions, simples projections des interprètes sur deux écrans grandeur nature, livrant une représentation enregistrée dans un passé qu’on imagine lointain. Pourtant, ils existent bel et bien, donnent chair à cette pièce qui s’exécute en ce moment même, juste là, sous nos yeux. Est-ce encore du théâtre ? Oui, et c’est même du théâtre EIZO, répond Toshiki Okada, metteur en scène féru de formes traditionnelles comme le nô et le kyōgen autant que de nouvelles technologies. Les oeuvres de la série « EIZO-Theater », dont le principe est de remplacer la présence réelle des acteurs par leur image en
taille réelle, mettent en doute l’idée même de la « représentation » autant qu’elles stimulent l’imaginaire du public. Initialement réservées aux musées et centres d’art, elles trouvent avec cette NOUVELLE ILLUSION leur destination idéale : la salle de théâtre, hantée du souvenir de tous les spectacles passés, et ici puissamment habitée par les spectres de ce couple et de leur histoire éteinte mais toujours vibrante. Un fascinant palais des glaces, où l’on n'est jamais certain de savoir qui projette quoi, mais où l’on se sait toujours guidé par ces fantômes qui accompagnent le théâtre japonais depuis la nuit des temps.

écriture et mise en scène Toshiki Okada
réalisation Shimpei Yamada
avec Tomomitsu Adachi, Ayana Shiibashi, Jeong Jung-yeop
musique Jang Young-gyu
enregistrement, son Raku Nakahara
lumière Masayoshi Takada(RYU), Kousue Ashidano(RYU)
costume Kyoko Fujitani(FAIFAI)
régie Daijiro Kawakami, Marie Moriyama
enregistrement Yuki Sato, OHSHIRO SOUND OFFICE Inc.
assistant vidéo Shiori Saito(AOZORA), Yuki Higuchi
interprétation Nawon Lee

production Megumi Mizuno(precog) une commande de Ob/Scene Festival production chelfitsch tournée internationale precog co., LTD. cette oeuvre est produite par 2022 ACC (Asia Culture Center) coproduction internationale
Performing Arts Development Program’ avec le soutien de Agency for Cultural Affairs, Government of Japan | Japan Arts Council

créé en 2022 à Tokyo

  • Tarif saison de 5€ à 23€

  • en japonais surtitre en français

Toshiki Okada écrit et dirige toutes ses productions. Son utilisation unique du langage et de la physicalité a reçu beaucoup d’éloges, faisant de la compagnie un fer de lance du théâtre contemporain au Japon. Toshiki Okada a présenté au théâtre Garonne : Hot Pepper, Ground and floor, Time’s Journey Through a Room, Five Days in March Re-creation. Il est nommé directeur artistique du festival de Tokyo à partir de 2025 et du théâtre métropolitain de Tokyo à partir de 2026.