27 nov > 28 nov

Yesterday Tomorrow

Annie Dorsen

États-Unis
x réservez
Théâtre / Musique

"Véritable performance de chanteurs formidables, qui découvrent chaque soir en temps réel la partition qu’ils exécutent, la pièce trace une trame de la chanson mondialement patrimoniale Yesterday des Beatles jusqu’à Tomorrow, extrait optimistico-béat de la comédie musicale américaine Annie." Rue89

Coproduction

conception, direction Annie Dorsen
directrice musicale Joanna Bailie
chanteurs Hai-Ting Chinn, Nick Hallett, Natalie Raybould
programmation informatique Pierre Godard
créateur son Greg Beller
créateur systèmes vidéo Ryan Holsopple
créateurs lumière Bruno Pocheron et Ruth Waldeyer 
producteur, management  Alexandra Rosenberg
présenté dans le cadre du PS122 GLOBAL 
coproduction Holland Festival, Black Box Teater ; Performance Space 122 ; La Villette – Résidences d’Artistes 2015 ; L'Hippodrome - Scène nationale de Douai ; Théâtre de Gennevilliers avec le Festival d'Automne à Paris ; Le Maillon-Wacken - Scene européenne de Strasbourg ; théâtre Garonne - Toulouse. 
soutien et résidences Mount Tremper Arts et the Abrons Arts Center 
avec le soutien du New York State Council on the Arts, du gouverneur Andrew Cuomo et de la législature de l’Etat de New-York, la MAP Fund avec l’aide de la Doris Duke Charitable Foundation et Andrew W. Mellon Foundation 
créé au Muziekgebouw - Amsterdam, juin 2015 

New York Express 2015
 est organisé avec Performance Space 122 - New York, en collaboration avec Tandem Douai - Arras – Scène nationale ; T2G – Théâtre de Gennevilliers ; Festival d’Automne à Paris ; Le Maillon – Scène européenne - Strasbourg ; Théâtre National Croate - Zagreb ; théâtre Garonne –Toulouse, avec le soutien de FACE Contemporary Theater Fund et de l'ONDA. 

DERNIÈRE MINUTE !

Des contraintes dans le calendrier de tournée de ce spectacle nous obligent à annuler la représentation du 29 novembre. Pour les échanges et remboursements de billets, merci de vous adresser à l'accueil.

27 Novembre > 28 Novembre
Durée : 50'
Vendredi 27 Novembre 2015 / 19:00
Samedi 28 Novembre 2015 / 19:00
tarifs de 9 à 24€

+ New York Express 2015-2016

25 Novembre > 29 Novembre

Deuxième rendez-vous de ce focus consacré à la création nord-américaine, organisé avec Performance Space 122.

C'est une comédie musicale qui commence par le tube Yesterday des Beatles et s’achève sur Tomorrow, chanson archi-connue de la comédie musicale Annie. Et d'une ritournelle à l'autre, entre la nostalgie d'hier et les promesses du lendemain, c'est comme dans la vie : un présent imprévisible et chaotique, que les chanteurs découvrent et traversent avec nous en exécutant une partition chaque soir nouvelle, improvisée en temps réel par un programme informatique. Et c'est de cette rencontre entre l'ordinateur et la voix humaine que surgit le théâtre, célébrant cette "comédie de la vie" - tour à tour drôle et mélancolique, rageuse et apaisée, accidentée et toujours pleine de surprise. Une comédie musicale, certes, mais avec Yesterday Tomorrow, Annie Dorsen nous invite surtout à embarquer dans une surprenante machine à voyager dans le temps...

"J’aime penser que des mélodies très simples, comme Yesterday et Tomorrow, contiennent en elles les possibilités pour toutes ces expérimentations musicales. On part de mélodies très connues, avec lesquelles on se sent en sécurité et qu’on a l’impression de pouvoir contrôler, puis on traverse un chaos. La pièce est construite de manière très métaphorique : partir de Yesterday, traverser une sorte de présent confus pour arriver à un happy end avec Tomorrow. Mais dans le temps réel de la performance, tout se passe au présent. " Annie Dorsen
propos extraits de l'entretien réalisé pour le FAP

(EN)

By all appearances it’s a minimalist musical: three singers, and only a few bars of two famous songs, Yesterday by the Beatles, the opening piece, and Tomorrow from the American musical Annie, the closing piece. From one to the other, a subtle game of repetitions and variations - one change of word here, two notes inverted there, further on a change of tone - progressively erases the nostalgic refrain of yesterday to reveal the luminous tomorrow. A show about the passing of time?
Without a doubt, but also, because Annie Dorsen likes to spices up her theatrics with sly technological finds, it’s an evolutionary algorithm which decides each night differently which path to take between the two songs. Nobody knows in advance what the sheet music will look like, especially not the singers who discover it before our eyes: how will the virtuosity of the performers bring them up to speed with the computer program? What freedom do they have left?
In the course of this odyssey, in turns funny and melancholic, between famous hits and sonorous accidents which reminds us of Schwitters or Dada, Yesterday Tomorrow wants to believe that against the machine, humans will have the last word. And the last note.

Plus d'infos

Samedi 28 novembre à 16 h : Table ronde organisée en collaboration avec le Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes / Université Jean Jaurès, en présence des artistes et partenaires de New York Express
"Mordre (ou pas) la main qui vous nourrit (ou pas) : le financement des arts aux Etats-Unis et en France."

Biographie

Annie Dorsen est une dramaturge et metteuse en scène américaine basée à New-York. Elle s'illustre dans une diversité de champs artistiques, allant du théâtre à la danse, en passant par le cinéma et, depuis 2009, par la performance construite à partir d’algorithmes mathématiques. Son travail intitulé A Piece of Work est un exemple récent de performance mathématique dans laquelle le texte de Hamlet de Shakespeare est réarrangé sur scène par ordinateur. En 2012 elle crée Spokaoke, un projet participatif de karaoké qui utilise des discours politiques et historiques en lieu et place de chansons. Son premier projet utilisant des ordinateurs s’intitule Hello Hi There dans lequel deux ordinateurs à voix ont une discussion improvisée sur scène. Il fut montré pour la première fois en 2010 en Suisse au festival Steirischer Herbst et par la suite dans de nombreux théâtres et festivals aux Etats-Unis et en Europe, ainsi que montré en tant qu’installation à la galerie birforms à New-York. Annie Dorsen est aussi la co-créatrice et co-directrice de la comédie musicale sur Broadway Passing Strange (2008). Cette production a été filmée et portée à l’écran par Spike Lee, et le film fut présenté en avant-première au Sundance Film Festival en 2009. En 2010 Dorsen a aussi collaboré avec la chorégraphe Anne Juren pour Magical  et avec Anne Juren and DD Dorvillier pour Pièce Sans Paroles. Elle collabore souvent avec des musiciens tels Questlove du groupe The Roots pour Shuffle Culture (BAM), Laura Karpman et Jessye Norman pour Ask Your Mama, ou encore avec le quatuor à cordes ETHEL pour Truckstop (aussi BAM). Son projet de performance pop et politique Democracy in America a été présenté au PS122 en 2008. Son court-métrage, I Miss, à l’origine la pièce maîtresse de Democracy in America, a été projeté au American Film Institute Festival (AFI Fest), au SXSW Film Festival, au festival du film de New York Film “Views From the Avant-Garde” et au Nantucket Film Festival. En 2014 Dorsen a gagné le Herb Alpert Award in the Arts pour ses continuelles recherches de nouvelles formes théâtrales.

Partenaires