Représentation supplémentaire

Représentation supplémentaire lundi 5 novembre à 20h

Désobéir – pièce d’actualité n°9

Julie Berès

théâtre - danse / à voir en famille à partir de 12 ans
présenté avec le ThéâtredelaCité
5nov>8nov
billet
lundi 5 novembre 2018 / 20:00 / 1h15
mardi 6 novembre 2018 / 20:00 / 1h15
mercredi 7 novembre 2018 / 20:00 / 1h15
jeudi 8 novembre 2018 / 14:30 / 1h15
jeudi 8 novembre 2018 / 20:00 / 1h15

" Chacune à sa manière témoigne d’un "non" posé comme acte fondateur. Non aux volontés du père, non face aux injonctions de la société, de la tradition. Nous souhaitons raconter l’histoire de victoires, de victorieuses, d’obstinées, de désobéissantes."
​Julie Berès

« La vie des gens d’ici, qu’est-ce qu’elle inspire à votre art ? » La question est posée chaque année à des artistes par Marie-José Malis, initiatrice du cycle « Pièce d’Actualité » au Centre Dramatique d’Aubervilliers. Désobéir est la réponse sous forme d’uppercut de Julie Berès. En Seine-Saint-Denis, la metteuse en scène a collecté les paroles de filles et petites-filles de première, deuxième et troisième générations de l’immigration, questionnées sur leur lien à la famille, la tradition, la religion, l’avenir. Restitué par quatre d’entre elles devenues interprètes du projet, le matériau intime et politique a été minutieusement réécrit avec la complicité de l’écrivaine Alice Zeniter (L’Art de perdre, prix Goncourt des lycéens 2017) et de Kevin Keiss, dramaturge. Avec eux, Julie Berès déploie ce qu’elle nomme « un théâtre de la capacité » : partager les expériences, s’approprier les héritages, choisir ce que l’on veut et devenir qui l’on souhaite. L’entrelacement des récits et des témoignages dessine une carte de la violence, entre réalité et fiction, vécue à même les corps. Le racisme, le machisme, la religion, la tradition, la sexualité, les rêves… Drôles, jamais désespérées, elles exultent dans la révolte. Un éloge de la désobéissance qui est aussi un art du portrait.

conception et mise en scène Julie Berès
avec Lou-Adriana Bouziouane Charmine Fariborzi, Hatice Ozer, Séphora Pondi...
collecte des témoignages et travail sur le texte Julie Berès, Kevin Keiss,
avec la participation d’Alice Zeniter
dramaturgie Kevin Keiss
chorégraphie Jessica Noita
scénographie Marc Lainé et Stephan Zimmerli
costumes Elisabeth Cerqueira
création sonore David Segalen
création lumière Laïs Foulc
création vidéo Christian Archambeau
production déléguée La Commune Centre Dramatique National d’Aubervilliers
coproduction Compagnie les Cambrioleurs
avec le soutien du Fonds de Dotation Agnès Troublé dite Agnès b., du FIJAD, Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, DRAC et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

de 10 à 25 € / Séance scolaire jeudi 8 novembre à 14h30 (10 € )

Julie Berès s’est formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris avant de fonder sa propre compagnie, Les Cambrioleurs, en 2001. Ses spectacles rassemblent des artistes divers – vidéastes, acteurs, plasticiens, marionnettistes – combinant la recherche esthétique et les questions sociales sensibles. Au théâtre Garonne, elle a présenté Notre besoin de consolation (2011).