Kultur

El conde de Torrefiel

Espagne
Théâtre
13mai>15mai
billet
jeudi 13 mai 2021 / 21:30 / 1h
vendredi 14 mai 2021 / 21:30 / 1h
samedi 15 mai 2021 / 21:30 / 1h

« Croire en Dieu, boire de l’alcool, se masturber ou voyager aussi loin que possible, tout ça, c’est la même chose : la tentative de fuir un corps qui va vers sa fin. » Pablo Gisbert

S’étant hissée au premier plan en l’espace de quelques années, la compagnie El Conde de Torrefiel propose un  théâtre résolument neuf via des pièces inclassables et déstabilisantes qui tendent à aiguiser notre rapport au monde et à sa représentation. Avec Kultur, Tanya Beyeler et Pablo Gisbert – les deux codirecteurs artistiques de la compagnie – déplacent le curseur de l’expérimentation jusqu’à un point-limite. Conçue à partir de La Plaza, ample pièce de groupe, cette nouvelle création prend la forme d’une installation performative minimaliste à la configuration (vraiment) très particulière. Sur le plateau, l’action consiste en un casting de film X réalisé en direct sans trucage ni faux-semblants. Dans la salle, chaque spectateur.trice regarde la scène avec un casque audio sur les oreilles et entend un texte en simultané. Signé Pablo Gisbert, le texte est dit par une femme sur un ton à la neutralité enveloppante. Conduit principalement à la deuxième personne du singulier, ce monologue intérieur s’articule autour du projet d’un livre intitulé Kultur dont le début montrerait une femme en train de passer un casting pour un film X. Au-delà, s’élargissant in fine au monde entier, il exprime un point de vue détaché sur (le sens de) la vie, la relation à soi et aux autres, l’obscénité, les addictions, les écrans... Caractéristique de l’univers scénique éminemment dialectique d’El Conde de Torrefiel, le dispositif en abîme de Kultur instaure ainsi un jeu distancié entre ce qui se voit et ce qui s’entend, entre la sphère privée et la sphère publique, entre l’individuel et le collectif, entre la réalité et la fiction. C’est dans cet espace grand ouvert à l’imaginaire que la pièce se déploie. Tout du long, troublant la perception de manière dynamique et singulière, elle amène à se confronter intimement à soi-même, à l’autre et à la communauté. N’est-ce pas une forme de quintessence du spectacle vivant ?

conception El Conde de Torrefiel
mise en scène Tanya Beyeler and Pablo Gisbert
texte Pablo Gisbert
avec Jane Jones, Sylvan G., Arno Genista
scénographie El Conde de Torrefiel & María Alejandre
costumes et accessoires María Alejandre
conception sonore Rebecca Praga
technicien du son Adolfo Fernández García
direction technique Isaac Torres
voix Victoria Macarte (English), Swenja Wasser (German)
traduction Victoria Macarte (Inglés), Martin Orti (Alemán)
productinon El Conde de Torrefiel / CIELO DRIVE
coproduction Donaufestival (Krems), Gessnerallee (Zürich)
tour management Caravan Production
avec le soutien de Nau Ivanow, Barcelona
remerciements Albert Pérez Hidalgo, Gloria March Chulvi, Nau Ivanow

  • spectacle à partir de 18 ans

Pablo Gisbert (né en Espagne en 1982) et Tanya Beyeler (née en Suisse en 1980) fondent El Conde de Torrefiel en 2010 à Barcelone. Auteurs de théâtre, musiciens, performers et vidéastes, ils conçoivent des pièces hybrides aux partis pris audacieux et novateurs, par exemple Guerrilla (2016) et Kultur (2019), la compagnie évolue à la pointe de la scène européenne et bénéficie d’une ample reconnaissance à l’échelle internationale.