Le dur désir de durer

Théâtre Dromesko

Théâtre
coproduction
3déc>19déc
[sous chapiteau / lieu à déterminer]
billet
jeudi 3 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
vendredi 4 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
samedi 5 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
mercredi 9 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
jeudi 10 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
vendredi 11 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
samedi 12 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
dimanche 13 décembre 2020 / 17:00 / 1h30
mercredi 16 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
jeudi 17 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
vendredi 18 décembre 2020 / 20:00 / 1h30
samedi 19 décembre 2020 / 20:00 / 1h30

"Le monde est une fête macabre que danse là le Théâtre Dromesko, avec une force incroyable, dans les rires et dans les pleurs, dans la douceur autant que le chaos…" L’Humanité

Le Dur Désir de Durer démarre là où s’est arrêté Le Jour du Grand Jour (présenté à Toulouse en 2014), balayant les dernières traînes de mariées, faisant table rase du banquet pour aller ailleurs… aborder avec toujours autant de grâce et d’humour la folie d’un monde en marche vers son inexorable destin ; Le temps qui passe, l’abandon, le désenchantement, la fragilité de la vie, ses tempêtes aussi, jusqu’à la disparition, avec l’inconnu et le mystère qui nous attend tous, derrière la porte. On pourrait parler d’une suite. Ou plutôt d’une suite en avant, une grande panique face aux lendemains qui déchantent, avec dans le dos les rengaines du passé et sous les pieds le vertige d’être encore là aujourd’hui. Sur ce petit bout de plancher perdu au milieu du public, ponton flottant sur cette marée humaine, nous allons passer et repasser, courant ou traînant, seul ou nombreux allant toujours dans la même direction.
Se glisser dans la Baraque du Théâtre Dromesko, c’est accéder à un univers aussi fantasque que fantastique peuplé d’acteurs, de danseurs, de musiciens et d’animaux, fidèles compagnons que sont Charles, Carla, Diego,Tchoti...

textes Guillaume Durieux
jeu / danse Lily, Igor, Guillaume Durieux, Florent Hamon,Olivier Gauducheau, Zina Gonin-Lavina, Revaz Matchabeli, Violeta Todo-Gonzalez, Jeanne vallauri
interprétation musicale Revaz Matchabeli (violoncelle), Lily (chant), Igor (accordéon)
construction décor Philippe Cottais
costumes Cissou Winling
lumière Fanny Gonin
son Morgan Romagny
régie plateau Olivier Gauducheau
visuel et conception graphique Lily / Photographie : Fanny Gonin
production / diffusion Florence Bourgeon
administration de production Céline Miroite-Ferly

  • Tarif Famille : pour tout achat d’une place enfant (moins de 16 ans) l’adulte bénéficie d’un tarif à 16 euros.
    spectacle à partir de 12 ans

En 1990, après le Cirque Aligre et Zingaro qu’il fabrique avec d’autres et hors de tous les circuits, Igor invente avec Lily La Volière Dromesko acte de naissance de leur compagnie Le Théâtre Dromesko. Elle sera la première création d’une série de spectacles imaginés dans des lieux démontables. L’invention d‘espace de jeu et de représentation, les animaux, la musique tzigane hongroise, l’itinérance formeront le socle de la vie artistique de Dromesko et de la vie tout court. Le Garonne a accueilli La Volière Dromesko, Margot, Le quai des oubliés et, avec L’Usine en 2014, Le Jour du Grand Jour.