Le Grand Dégenrement

Aurélien Barrau / Camille Boitel / Leila Martial / Marlène Rostaing / Joëlle Léandre / Élise Caron / Julia Robert / les capilotractées

cabaret
5jan>6jan
billet
mardi 5 janvier 2021 / 20:00 / 1h45
mercredi 6 janvier 2021 / 20:00 / 1h45

Cabaret, danse, cirque, musique, astrophysique, joies et amours transgenres pour repenser, s’affranchir, surgir et sauver la situation

Quand les 3000 balles de jonglage de Camille Boitel ensemencent le récit passé, présent et futur de notre cosmos narré par son double physique et métaphysique, le scientifique Aurélien Barrau, c’est l’univers tout entier qui semble imploser sous nos yeux dans sa folle multiplicité, propre à transgresser les lois, fables et définitions qu’on cherche à lui affubler... Cabaret tout-feu-tout-femmes, festin poly-gamme, Le Grand Dégenrement convoque autour de cette cirque-conférence trois générations de femmes musiciennes, danseuses et acrobates, brisant avec génie, humour et impertinence tous les clichés de genre… qu’ils soient musicaux, sexuels ou sociaux !
Leïla Martial, Élise Caron, Joëlle Léandre, Noémi Boutin, Marlène Rostaing, Julia Robert et les Capilotractées sont les géniales prêtresses de cette cérémonie aux émanations de jazz hilarant et au prosélyrisme assumé, et se chargent de faire valser en l’air les codes, les préjugés et les bibliothèques des musiques de chambre plus ou moins bien rangées... ou genrées.

> A VOIR AUSSI... de Camille Boitel et Sève Bernard 間 (MA, AÏDA...)

conception et dramaturgie Blaise Merlin
avec Aurélien Barrau, Camille Boitel, Leila Martial, Marlène Rostaing, Joëlle Léandre, Élise Caron, Julia Robert, les capilotractées
coordination technique Marc Labouguigne
son Anne Laurin
lumières David Baudenon / Pauline Falourd

une création La Voix est Libre – l’Onde & Cybèle
en partenariat avec le festival Musica 2019

  • spectacle à partir de 8 ans

Aurélien Barrau est un astrophysicien français spécialisé en relativité générale, physique des trous noirs et cosmologie. Outre ses activités de recherche et d’enseignement, Aurélien Barrau multiplie les prises de paroles autour de la question écologique, appelant à un véritable changement sociétal. Adepte du décloisonnement des savoirs et des disciplines, Aurélien Barrau est également engagé dans plusieurs revues culturelles (Hors sol, Diacritik) et associations telles que Formes élémentaires qui a pour but l’élaboration d’expositions d’art contemporain en dialogue avec les sciences. Il collabore par ailleurs avec nombres d’artistes, écrivains et cinéastes : Michelangelo Pistoletto, Olafur Eliasson, Hélène Cixous, Claire Denis ou encore le poète Mathieu Brosseau. 

Noémi Boutin
Jeune prodige, Noémi Boutin rentre au CNSM de Paris à l’âge de 14 ans. Lauréate de nombreux concours en France et à l’étranger, elle se produit en soliste auprès de diverses formations (Orchestre de la Radio de Munich, Orchestre des Pays de Savoie, Orchestre de Chambre de Toulouse, Orchestre de Chambre d’Auvergne). Elle est également l’invitée des plus grandes scènes et festivals français ainsi qu’au Japon, en Chine, Espagne, Italie, Norvège... En parallèle à ses activités solistes, Noémi Boutin révèle une véritable vocation de chambriste, avec le Trio Boutin d’abord, puis avec le Trio Cérès (ARD de Münich). Elle poursuit aujourd’hui ce travail notamment aux côtés du Quatuor Béla dont elle est l’invitée régulière.
Passionnée d’aventures artistiques inédites et inattendues, Noémi Boutin partage la scène avec les plus grands circassiens, comédiens ou encore musiciens de jazz, tels que Mathurin Bolze, Jörg Müller, Sylvaine Hélary, Marc Ducret, Pierre Meunier...

Joëlle Léandre
Contrebassiste, improvisatrice, vocaliste, compositrice, Joëlle Léandre est une figure dominante dans l’histoire du jazz contemporain et de la musique improvisée. Son rayonnement est international. Ses activités de créatrice et d’interprète, tant en solo qu’en ensembles, l’ont conduite sur les plus prestigieuses scènes européennes, américaines et asiatiques.
Outre-Atlantique, elle a travaillé avec Merce Cuningham, Morton Feldman, John Cage, qui lui a dédié ses oeuvres. Elle a également collaboré avec les plus grands noms du jazz et de l’improvisation, comme Derek Bailey, Anthony Braxton, George Lewis, Evan Parker… Au chapitre de la danse contemporaine, elle est sollicitée par des chorégraphes et danseurs tels que Yano, Dominique Boivin, Mathilde Monnier, Elsa Wolliaston, Josef Nadj.