Poquelin II

tg STAN

Belgique
Théâtre
coproduction / création de la version française
1oct>10oct
billet
jeudi 1 octobre 2020 / 20:00 / 140 min (sans entracte)
vendredi 2 octobre 2020 / 20:30 / 140 min (sans entracte)
samedi 3 octobre 2020 / 20:30 / 140 min (sans entracte)
mercredi 7 octobre 2020 / 20:00 / 140 min (sans entracte)
jeudi 8 octobre 2020 / 20:00 / 140 min (sans entracte)
vendredi 9 octobre 2020 / 20:30 / 140 min (sans entracte)
samedi 10 octobre 2020 / 20:30 / 140 min (sans entracte)

« Quoi de neuf ? Molière. » Sacha Guitry

Tg STAN et Molière : en voilà une rencontre au sommet ! Le détonant collectif flamand s’est attaqué à l’inusable grand maître du théâtre français une première fois au début des années 2000 avec Poquelin, spectacle librement composé à partir de trois pièces de Molière (Le Médecin malgré lui, Le Malade imaginaire et Sganarelle) et accueilli au théâtre Garonne en 2004. Désireux de réitérer l’expérience, tg STAN présente maintenant un nouveau spectacle, assez logiquement intitulé Poquelin II. Celui-ci puise à la fois dans Le Bourgeois gentilhomme (1670) satire cinglante de l’arrivisme, et dans L’Avare (1668), tragi-comédie sur l’avidité, la dissimulation et le conflit des générations. Jonglant d’une pièce à l’autre, dans un décor minimaliste de bric et de broc, sept superbes comédien.ne.s partagent la scène, en équilibre instable, et incarnent au total une quinzaine de personnages avec une prestance irrésistible. Taillés sur démesure, les costumes accentuent encore la dimension carnavalesque de cette farce échevelée qui, (très) loin de la plate fidélité à la lettre, rend l’esprit de Molière plus vivant et mordant que jamais. En pleine résonance avec le monde d’aujourd’hui, le spectacle brocarde allègrement la bourgeoisie (bien fait !), la facticité et toutes les formes de vanité morale ou sociale. S’y distingue aussi un éloge vibrant du théâtre et du jeu. Sans entracte ni temps mort, deux heures et demie d’intense jubilation.

> Lire le portrait de tg STAN

en version française

texte Molière (L’ Avare et Le Bourgeois Gentilhomme)
de et avec  Els Dottermans, Willy Thomas, Stijn Van Opstal, Bert Haelvoet, Jolente De Keersmaeker, Damiaan De Schrijver et Frank Vercruyssen
lumières Thomas Walgrave
costumes Inge Büscher
production et décor tg STAN
coproduction de la version néerlandaise Toneelhuis/Olympique Dramatique, NTGent, Dood Paard et ARSENAAL/LAZARUS
coproduction de la version française Centre Dramatique National Besançon Franche-Comté (FR), Les Nuits de Fourvière (Lyon, FR), Théâtre de Lorient Centre Dramatique National (FR), Théâtre populaire romand La Chaux-de-Fonds (CH), théâtre Garonne - scène européenne (Toulouse, FR), Le Parvis scène nationale Tarbes Pyrénées (FR), Comédie de Genève (CH)

  • Tarifs de 10 à 25€ + supplément de 3€

  • Tarif Famille : Pour tout achat d’une place enfant (moins de 16 ans) l’adulte bénéficie d’un tarif à 16 euros
     

Créée en 1989 à Anvers par quatre jeunes comédien.ne.s flamand.e.s en quête d’un théâtre neuf, la compagnie tg Stan fonctionne à la façon d’un collectif sans hiérarchie interne ni fonction précise attribuée à chaque membre. Du quatuor fondateur reste aujourd’hui le trio formé par Jolente De Keersmaeker, Damiaan De Schrijver et Franck Vercruyssen. D’un spectacle à l’autre, le collectif peut intégrer en son sein des interprètes appartenant à d’autres compagnies de théâtre ou de danse. Basées sur des textes classiques, modernes ou contemporains, leurs créations se caractérisent par une dynamique scénique intrépide, à rebours des conventions. Le théâtre Garonne les accompagne depuis vingt-cinq ans.
> lire le portrait de Tg STAN