Looping

Music For Airports / Thursday Afternoon

Brian Eno / Dedalus

Musique
en partenariat avec le GMEA
dans le cadre du festival riverrun
29sep
billet
mercredi 29 septembre 2021 / 20:00

"Music for Airports est structurellement très, très simple. Il y a des notes chantées, chantées par trois femmes et moi-même. L'une des notes se répète toutes les 23 secondes et demie. Il s'agit en fait d'une longue boucle qui tourne autour d'une série de chaises tubulaires en aluminium dans le studio de Conny Plank." Brian Eno

AMBIENT MUSIC
Avec Discreet Music (1975), Music for Airports (1978) et Thursday Afternoon (1985) Brian Eno pose les bases d’un nouveau genre musical, l’Ambient Music, qu’il définit comme étant « capable d’accommoder tous les niveaux d’intérêt sans forcer l’auditeur à écouter ; elle doit être discrète et intéressante. » Inspiré par la musique d’ameublement d’Erik Satie, la musique indéterminée de Cage, ou encore par les drones de La Monte Young, Eno réalise en studio une série de compositions basées sur des processus formels stricts qui transportent l’auditeur dans un univers sonore envoûtant. Ces albums rencontrent un succès qui dépasse largement celui des musiques d’avant- garde dont il a pu se nourrir, succès qui l’a imposé comme figure novatrice et influente des musiques populaires, et appelé à travailler avec quelques icônes de la pop culture comme David Bowie.

ARRANGEMENTS
Les pièces reposent sur plusieurs technologies de studio : l’enregistrement, le séquençage de boucles superposables, les effets analogiques et le synthétiseur. Les boucles fonctionnent à la manière de ritournelles qui s’interpénètrent en un kaléidoscope mélodique sans cesse renouvelé. L’impression d’une musique toujours à peu près la même et pourtant toujours différente plonge l’auditeur dans une écoute flottante, un état de conscience modifié propres aux musiques répétitives.
En reprenant les techniques d’écriture de certaines partitions ouvertes, terrain de prédilection de Dedalus (Tom Johnson, James Tenney, etc.), les arrangements remettent en jeu la musique d’Eno sous forme de processus génératifs sans copier les versions enregistrées qui ne sont, comme dans toute partition ouverte, qu’une possible réalisation.
Les sons utilisés par Eno sont des fragments instrumentaux enregistrés qui peuvent être ralentis, réverbérés, ou des sons électroniques, joués au synthétiseur. L’intérêt des arrangements est aussi ici de faire entendre un large effectif instrumental avec la richesse de ses différentes sonorités (vents, cordes, claviers); et le jeu en direct, qui donne à chaque répétition une présence et une énergie renouvelées.
Enfin, l’acoustique naturelle et la spatialisation viennent se substituer aux traitements du studio des enregistrements originaux, et enrichir de manière saisissante l’espace du son, renforçant l’effet hypnotique et immersif des oeuvres.

en partenariat avec le GMEA - Centre national de création musicale d'Albi - Tarn,  dans le cadre du festival riverrun

Ensemble Dedalus
guitare, arrangements et direction artistique Didier Aschour
flûte  Amélie Berson
alto Cyprien Busolini
contrebasse Eric Chalan
piano Denis Chouillet
vibraphone Stéphane Garin
trombone Thierry Madiot
saxophone Pierre-Stéphane Meugé
trompette Christian Pruvost
violon Silvia Tarozzi
clarinette Fabrice Villard
violoncelle Deborah Walker

Dedalus est soutenu par la DRAC Occitanie, le Conseil Régional Occitanie, la SACEM et la SPEDIDAM. L’ensemble a également reçu les soutiens de l’Institut Français, des Fonds Diaphonique, FACE, Impuls Neue Musik et Occitanie en Scène.

  • 16 € / 12 € (adhérent.es)

Brian Eno, né le 15 mai 1948 à Woodbridge (Suffolk, Angleterre), est un musicien, arrangeur et producteur britannique. Eno s’est décrit comme un « non-musicien » et a contribué à introduire une variété d’approches conceptuelles et de techniques d’enregistrement dans la musique contemporaine, prônant une méthodologie de « la théorie sur la pratique, la sérendipité sur la prévoyance et la texture sur l’artisanat » selon AllMusic. Il a été décrit comme l’une des personnalités les plus influentes et les plus novatrices de la musique populaire. Eno a étudié la peinture et la musique expérimentale à l’école d’art de l’Ipswich Civic Collegeau milieu des années 1960, puis à la Winchester School of Art. Il a rejoint le groupe de glam rock Roxy Music en tant que claviériste en 1971. Après avoir enregistré deux albums avec Roxy Music, il est parti en 1973 pour enregistrer plusieurs albums solo, inventant le terme « musique ambiante » pour décrire son travail dans des albums tels que Discreet Music (1975) et Music for Airports (1978). Il a également collaboré avec des artistes tels que Daniel Lanois, Robert Fripp, Cluster, Harold Budd, David Bowie pour la trilogie berlinoise et David Byrne, et a produit des albums d’artistes tels que U2, John Cale, Jon Hassell, Laraaji, Talking Heads et Devo. Titulaire d’un diplôme de l’école des Beaux- Arts de Winchester, il s’intéresse à l’art conceptuel, à la sculpture sonore et aux travaux musicaux de John Cage, John Tilbury et Steve Reich, dont il s’inspire pour ses premières expérimentations faites au magnétophone. Il rejoint différents groupes (Merchant Taylor’s Simultaneous Cabinet, Maxwell Demon, Cardew’s Scratch Orchestra, Portsmouth Sinfonia) avant d’intégrer, en 1971, le groupe de glam rock Roxy Music. Commence alors une carrière toujours poussée vers la recherche, l’expérimentation, l’ouverture à toutes les formes de musique et d’art.

Dedalus a été fondé en 1996 par Didier Aschour, Dedalus est un ensemble de musique contemporaine basé à Toulouse et associé au GMEA, Centre National de Création Musicale d’Albi-Tarn. Champion des partitions à instrumentation libre issues de la musique contemporaine expérimentale, Dedalus s’organise en collectif dans lequel les arrangements, orchestrations et interprétations sont élaborés en commun. Son répertoire inclut les œuvres de classiques du minimalisme : Christian Wolff, Phill Niblock, Frederic Rzewski, Tom Johnson, Moondog ou Philip Glass. Les compositeurs du mouvement Wandelweiser : Michael Pisaro, Antoine Beuger ou Jürg Frey. Des compositeur.rice.s indépendants : Pascale Criton, Peter Ablinger, Jo Kondo, Luc Ferrari. Des commandes à une nouvelle génération de compositeur.rice.s : Catherine Lamb, Jean-Luc Guionnet, Sébastien Roux. L’ensemble se produit en Europe et aux Etats- Unis : Instants Chavirés, Roulette (NYC), Café Oto (Londres), Sonorités (Montpellier), Musique Action (Vandoeuvre-lès-Nancy), Angelica (Bologne), Elektricity (Reims), Sacrum Profanum (Cracovie). Les enregistrements de Dedalus sont édités sur les labels New World Record (US) et Potlatch (FR).
Retrouvez Dedalus sur : www.dedalus-ensemble.fr

  • Temps fort de diffusion du GMEA, riverrun, donne à entendre au plus large public possible la multitude et la diversité de la création musicale actuelle. > en savoir plus