Records

Mathilde Monnier

Danse
création 2021
production déléguée Otto Productions / théâtre Garonne
17mar>19mar
billet
jeudi 17 mars 2022 / 20:00 / 1h
vendredi 18 mars 2022 / 20:30 / 1h
samedi 19 mars 2022 / 20:30 / 1h

Le mouvement simple que rien d’extérieur ne paraît motiver cache un trésor immense de possibilités.
Vassily Kandinsky

Figure phare de la danse contemporaine en France, Mathilde Monnier poursuit son exigeante recherche chorégraphique. Intitulée Records et impulsée en mai 2020, au sortir du premier confinement, sa nouvelle création se saisit de l’espace comme d’un motif central, en écho direct au bouleversement de notre rapport à l’espace engendré par la pandémie. Évoluant dans un territoire cadré, dont elles éprouvent les contours et les limites, les six remarquables interprètes féminines de la pièce doivent (ré)apprendre à s’y mouvoir et à y vivre. Au centre du dispositif scénique, élaboré avec le plasticien Jocelyn Cottencin et le créateur lumières Éric Wurtz, se trouve une piscine sans eau, vide comme un vestige d'une époque passée d'image de la réussite sociale, dans laquelle ne peut plonger que le regard. Savamment (re)composée à partir de morceaux interprétés par la renversante soprano Barbara Hannigan, voix majeure de notre époque, la musique tient une place essentielle, en interaction étroite avec la danse. Tendue vers les rythmes et l’abstraction, la chorégraphie se développe elle-même comme une partition. De modulations profondes en fluctuations légères, la dramaturgie oscille entre vide(s) et plein(s) avec une puissante dynamique rythmique. En quête d’une fondamentale simplicité de mouvements et d’une radicale économie de moyens, sans dépense inutile, la pièce – utilisant très peu de matériel – révèle une grande richesse de possibles. Tout du long, les danseuses manifestent une vibrante présence au monde, chacune avec son intensité propre, et donnent forme à de denses organismes chorégraphiques en mutation constante, infiniment vivants.

chorégraphie Mathilde Monnier
avec Sophie Demeyer, Lucia Garcia Pulles, Lisanne Goodhue, I-Fang Lin, Carolina Passos Sousa, Florencia Vecino
scènographie Jocelyn Cottencin
dramaturgie Stéphane Bouquet
créateur lumières Eric Wurtz
créateur son Olivier Renouf
costumes Laurence Alquier
régie générale Emmanuel Fornès
régie son Nicolas Houssin

production Otto Productions, théâtre Garonne, scène européenne, Toulouse
coproduction avec Compagnie MM, Chaillot - Théâtre National de la Danse, Centre dramatique national de Valence, MA scène nationale Pays de Montbéliard, Théâtre Populaire Romand de La Chaux-de-Fonds, Centre national de la danse CND et le Centre National de Danse Contemporaine d'Angers.

avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre du programme New Settings

diffusion Nicolas Roux / Otto Productions
diffusion internationale Julie Le Gall / Bureau Cokot

création le 7 octobre 2021, théâtre de la Vignette, Montpellier

  • tarifs généraux de 12 à 20 €
    tarifs adhérents de 5 à 15 €

Mathilde Monnier compte une cinquantaine de pièces à son actif. Directrice du Centre National de la Danse (CND), à Pantin, de 2013 à 2019, elle mène aujourd’hui son travail de création au sein de la Halle Tropisme, tiers-lieu culturel basé à Montpellier, dont elle est artiste résidente. Elle est par ailleurs artiste associée à la Comédie de Valence. A Garonne, elle a présenté Nuit (1995), Déroutes, Allitérations (2004), La Place du singe (2005)