Showgirl

Marlène Saldana et Jonathan Drillet

Théâtre
17sep>18sep
vendredi 17 septembre 2021 / 20:00 / 1h30
samedi 18 septembre 2021 / 20:00 / 1h30

Dans ce brasier chaque jour plus féroce, n’est-il pas naturel que des choses prennent feu auxquelles cela n’était encore jamais arrivé, de cette façon, je veux dire sans qu’on ne l’y mette ?
Samuel Beckett, Oh les beaux jours

Une libre adaptation scénique de Showgirls de Verhoeven pour une seule comédienne ? Le pari semble vertigineux : dans le film de 1995, une jeune cowgirl s’élance dans une Vegas saturée de néons et de sexe pour devenir la reine du Starduststrip-tease, paillettes et trahisons sur fond de dance music. Et la curiosité s’aiguise lorsque l’on apprend que l’interprète sera Marlène Saldana et que sa partition écrite en décasyllabes avec Jonathan Drillet sera chantée et dansée sur une musique techno de Rebeka Warrior – ex-Sexy Sushi : une matière explosive, au creux d’un volcan aussi kitsch qu’il se doit. Film maudit, honni par bien des cinéphiles, Showgirls a trouvé un second souffle comme précurseur involontaire de l’esthétique queer. Une étonnante alliance de naturalisme cru et d’hyperstylisation, qui projetait sa jeune actrice sur une étroite ligne de crête : entre nudité frontale et jeu expressionniste, la carrière naissante d’Elizabeth Berkley en fut brisée. Ainsi, dans la fiction comme en dehors, corps surexposés, violence et artificialité retournent l’American dream comme un gant, et avec lui, les excès d’une société rapidement devenue la nôtre. À leur habitude, les deux artistes parisien.es abordent le sujet par l’invention d’une forme : discours saturé où toutes les voix sortent d’une seule bouche, musique aux boucles obsédantes, scénographie associant outrance et épure, danse jazz des années 90, mais aussi butō. Excentricité et humour se mêlent ainsi à des techniques formelles pointues pour soulever quelques enjeux brûlants de notre monde iconoclaste, tout en proposant au public une expérience joyeuse et turbulente.
 

un spectacle de Marlène Saldana et Jonathan Drillet
librement adapté de Showgirls, de Paul Verhoeven (1995)
avec Marlène Saldana
création musicale Rebeka Warrior
scénographie Sophie Perez
sculpture Daniel Mestanza
mix Krikor
création costumes maquillage perruque Jean-Biche
lumières Fabrice Ollivier
son Guillaume Olmeta
assistant Robin Causse
conseil chorégrahique Mai Ishiwata

coproduction Nanterre Amandiers Centre dramatique national, Centre chorégraphique national de Caen en Normandie, Comédie de Caen CDN de Normandie, Charleroi Danse, Théâtre Saint Gervais Genève, Les Subsistances - Lyon, La Rose des Vents Villeneuve d'Ascq, TAP Scène nationale de Poitiers, La Comédie de Reims 

production The United Patriotic Squadrons of Blessed Diana

création à l’automne 2021 à La Bâtie, Festival de Genève

  • Réservé aux adhérent.es, entrée libre (sur réservation, à partir du 1er septembre)

Se consacrnat d'abord à la performance au sein de The United Patriotic Squadrons of Blessed Diana dès 2008, Marlène Saldana et Jonathan Drillet écrivent désormais des pièces ensemble : Sur l’affaire Kadhafi, Les printemps arabes, Yves Saint-Laurent… En tant qu’interprètes, ils ont notamment travaillé avec Christophe Honoré, Hubert Colas, Jonathan Capdevielle, Gaëlle Bourges, Théo Mercier, Jérôme Bel et Boris Charmatz.