This Song Father Used to Sing (Three Days in May)

Wichaya Artamat

Thaïlande
Théâtre
20oct>22oct
billet
jeudi 20 octobre 2022 / 20:00 / 1h30
vendredi 21 octobre 2022 / 20:00 / 1h30
samedi 22 octobre 2022 / 20:00 / 1h30

À Bangkok, un frère et une sœur se retrouvent dans la maison abandonnée de leur père. Au rythme des bières qu’on sirote et des plats qui mijotent, le rituel du souvenir laisse place à une conversation banale et hésitante. Wichaya Artamat montre la vie telle qu'elle est, sans tenter de dissimuler son caractère étrange.

Il y a du Bergman dans ces infimes variations humaines, cette manière d’ausculter l’intime à la loupe.
Catherine Makereel, Le Soir

Trois jours de mai à Bangkok étalés sur plusieurs années. Trois rendez-vous entre un frère et une soeur qu’à première vue rien ne rapproche à part les liens de sang et le décès de leur père, qu’ils viennent honorer lors d’une cérémonie traditionnelle chinoise. Ensemble, ils cuisinent, mangent, discutent et laissent place au silence. Spectateurs de leur propre éloignement, ils se redécouvrent peu à peu grâce à ce rendez-vous presque forcé. Les langues se délient et les conversations s’étoffent sans pour autant porter de vérité. Elles semblent ne répondre à aucune logique ; le passé, le présent et l’avenir s’y mêlent subtilement, nous laissant entrevoir le contexte politique de la capitale thaïlandaise. Une table, deux chaises, un cuiseur à riz et une photo ? Cela suffit à nous plonger dans l’intimité de cette famille. Dans un huis-clos à l’esthétique sobre, Wichaya Artamat, jeune metteur en scène thaïlandais, découpe une tranche de vie.
D’une poésie brute et pure, This Song Father Used to Sing (Three Days in May) / Cette chanson que père avait l’habitude de chanter (Trois jours en mai), honore les vivants aussi bien que les morts et pose la question de l’après, car finalement, que l’on soit un bout de papier ou un être vivant, à la fin, tout devient poussière.

textes Wichaya Artamat, Jaturachai Srichanwanpen, Parnrut Kritchanchai
mise en scène Wichaya Artamat
avec Jaturachai Srichanwanpen, Parnrut Kritchanchai , Saifah Tanthana
scénographie Rueangrith Suntisuk
directeur technique et concepteur lumières Pornpan Arayaveerasid
vidéo musicale Atikhun Adulpocatorn
pianiste Studio28 (Thaïlande)
régisseur Pathipon Adsavamahapong

producteur Sasapin Siriwanij
production For What Theatre, Atikhun Adulpocatorn Studio28 Pathipon Adsavamahapong
avec le soutien de Arai Arai, B-Floor Theatre, Sliding Elbow Studio

création en 2015, à Bangkok, Thaïlande

  • Tarif généraux de 12 à 20 € / Tarifs adhérent·es de 10 à 15 €

Wichaya Artamat a cofondé le For What Theatre basé à Bangkok et tourne à l’international avec ses pièces Three Days in May et Four Days in September, véritables explorations théâtrales de l'histoire de son pays. Three Days in May a reçu le prix de la meilleure pièce de théâtre de l'Association internationale des critiques de théâtre, Centre de Thaïlande (IATC) en 2016, et a été nominée pour les prix de la meilleure interprétation masculine, de la meilleure interprétation féminine et du meilleur scénario original la même année.