Canti di guerra, di lavoro e d’amore

Silvia Tarozzi / Deborah Walker

Italie
Musique
7nov
billet
accessible aux déficients visuels
jeudi 7 novembre 2024 / 20:00 / 1h

En revisitant certaines chansons de leur Émilie natale, Silvia Tarozzi et Deborah Walker parcourent un territoire émotionnel qui les connecte directement à celles (et ceux) pour qui chanter est une manière de résister. Car dans la plaine du Pô, c’est ainsi que s’émondent les rizières : les pieds dans la vase et le choeur à portée de main, du matin jusqu’au grand soir.

Silvia Tarozzi et Deborah Walker partagent une amitié artistique depuis presque vingt ans, autour de l'improvisation et de la création expérimentale. Depuis quelques années, elles réinterprètent certains chants populaires, notamment ceux des choeurs féminins de mondine, ces rizicultrices d’Émilie-Romagne. Ces chansons retracent une histoire faite d'amours, de guerre, et de travail acharné, des femmes loin de chez elles, et du besoin d'une conscience politique commune. L’exploration de ces répertoires par les deux musiciennes s’est peu à peu muée en un processus de réinvention et de transformation, où le violon, le violoncelle et les voix font émerger une polyphonie nouvelle, entre dissonances et impulsions mélodiques, improvisation et trames populaires intangibles.

présenté avec le GMEA, centre national de création musicale d'Albi – Tarn

Silvia Tarozzi, voix et violon
Deborah Walker, voix et violoncelle
avec la participation d'une chorale amateur (en cours)

  • Tarif musique / Carnet Folk Songs , 5 places partageables, 10€ la place