Cuerpos Celestes

AzkonaToloza

Espagne
Théâtre
coproduction / première en France
11déc>13déc
billet
accessible au public sourd
mercredi 11 décembre 2024 / 20:00 / 1h15
jeudi 12 décembre 2024 / 20:00 / 1h15
vendredi 13 décembre 2024 / 20:00 / 1h15

Sciences et Fiction : à partir de conversations menées avec des expertes en astrophysique (notamment au CNES de Toulouse), des planétologues, des avocates et des passionnées de science-fiction, Cuerpos Celestes fait le récit imaginaire de l’avenir de l’humanité. Maniant les arts visuels et une approche poétique, la compagnie chileno-espagnole AzkonaToloza recherche et spécule sur les colonies du futur… dans l’espace.

À la fin du XXIe siècle, 60 ans après l’invasion de la planète Mars par les Terriens pour la conquête de l’or bleu, une compagnie d'arts vivants entreprend d'y réaliser un documentaire sur les exploitations minières de différents astéroïdes du système solaire. Nous sommes en 2074, et l'archive de ce film inachevé pourrait expliquer ce qui a transformé l'humanité en une autre forme de vie : Valentina, une créature issue de l'espèce humaine, se révèle dotée de pouvoirs prodigieux. Si le futur proche est dystopique, dans un avenir lointain, la fiction le transcende. Le pouvoir n'est plus une question de possession ou de domination, mais retrouve sa vertu pour une nouvelle relation avec l'univers.
Après sa trilogie sur le colonialisme contemporain en Amérique du Sud, AzkonaToloza poursuit ses recherches politico-philosophiques sur la surexploitation minière avec le diptyque FALLA (« faille »). Dans la première partie, Chant Minéral, l'homme qui marche dans la montagne devient peu à peu roche. Cette deuxième partie, Corps Célestes, nous propulse dans le cosmos et tente d'éclairer notre présent.

dramaturgie AzkonaToloza
en collaboration  avec Raquel Cors Munt
assistante à la mise en scène Raquel Cors Munt
conception spatiale Xesca Salvà et AzkonaToloza
conception sonore et bande originale Rodrigo Rammsy
conception lumière Ana Rovira
conception costumes Jorge Dutor
direction technique José Pablo Parra
production exécutive Helena Febrés Fraylich

production AzkonaToloza
coproduction Festival Grec de Barcelone et théâtre Garonne – scène européenne, Toulouse
avec le soutien de Département de la Culture et de l’Institut Català de les Empreses Culturals (ICEC) de la Generalitat de Catalunya, Bourse Barcelona CREA 2023 de la Mairie de Barcelone, Centre de Création d’Arts Scéniques - El Canal de Salt, Centre de Culture Contemporaine de Barcelone et Centro Cultura Contemporánea Condeduque de Madrid.
en collaboration avec le Programme Innova de la Fondation Caja Navarra et la Fondation «la Caixa»
structures collaboratrices Azala Espazioa, L’Animal a l’esquena, Fundació Brossa, Teatre L’Ateneu de Celrà et la Nau Ivanow de Barcelone
remerciements Sala Beckett de Barcelone

créé le 22 mai 2024 au Centro Cultural Conde Duque de Madrid

  • Tarif saison de 5 à 23 €

  • en espagnol surtitré en français

Txalo Toloza-Fernández, plasticien et Laida Azkona Goñi, danseuse et chorégraphe, sont connus pour leurs dispositifs scéniques à la fois immersifs et documentaires. Ensemble, ils explorent les relations entre néocolonialisme, culture contemporaine et barbarie. Ils ont présenté à Garonne les deux derniers volets de leur trilogie PACIFICO : Tierras del Sud en 2020 et Teatro Amazonas en 2021.

  • Quai des savoirs

10 au 12 Juillet, au Grec Festival à Barcelone
23 novembre, à Temporada Alta à Girone