Ainsi la bagarre

Lionel Dray / Clémence Jeanguillaume

Théâtre
création / coproduction
23mar>26mar
billet
mercredi 23 mars 2022 / 20:00
jeudi 24 mars 2022 / 20:00
vendredi 25 mars 2022 / 20:30
samedi 26 mars 2022 / 20:30

"Ne pas donner à l’oiseau plus d’ailes qu’il n’en peut". Franz Kafka

On se souvient peut-être de Lionel Dray dans Les Dimanches de Monsieur Dézert, spectacle pour un seul interprète (lui-même) présenté à Garonne en mars 2020. Conçue et jouée en binôme avec la compositrice Clémence Jeanguillaume, sa nouvelle création, Ainsi la bagarre, explore toujours le même univers poético-décalé. Inscrivant la pièce dans la tradition littéraire de l’énigme, le duo s’est inspiré au départ de nouvelles et aphorismes de Franz Kafka. Divers autres éléments (textuels, visuels, sonores ou imaginaires) ont ensuite nourri le matériau durant le processus créatif, résolument prospectif et ouvert à l’imprévu. Si le cinéma burlesque – de Buster Keaton à Jacques Tati – appose une vive empreinte, l’influence de David Lynch se perçoit également. Générée à partir de synthétiseurs et d’un thérémine, la composition musicale s’intègre à la scénographie et, très suggestive, contribue pleinement au développement de la fiction. Minutieusement (dé)cousu, le récit suit par libres fragments deux personnages situés dans un monde parallèle (si loin, si proche du nôtre) et distille un taraudant suspense sans résolution, au bord de l’angoisse – que seul le rire, éclatant, parvient à conjurer. Des masques étonnants, dont deux dessinés par un facteur de masques, ajoutent encore à l’étrangeté lunaire de la pièce. S’attachant à atteindre une « grande délicatesse dans un merdier sans nom », selon la très jolie formule de Lionel Dray, Ainsi la bagarre fait surgir un exaltant cabaret fantasmatique à l’intérieur duquel se transfigure superbement le réel.

une création de et avec Lionel Dray et Clémence Jeanguillaume
création musicale Clémence Jeanguillaume
scénographie Jean-Baptiste Bellon
vidéo Sarah Jacquemot-Fiumani
lumières et régie générale Gaëtan Veber
masques Loïc Nebreda
remerciements Alexis Champion
production la vie brève - Théâtre de l’Aquarium
coproduction Le Théâtre de Lorient – Centre dramatique National ; Le Tandem (Arras-Douai) ; Nouveau Théâtre de Montreuil – CDN ; Théâtre Garonne (Toulouse) ; L’Empreinte, scène nationale de Brive-Tulle ; Le Singe (industrie)
avec le soutien de la Région Île-de-France et des Abattoirs d’Eymoutiers.

Création au Théâtre de Lorient le 19 octobre 2021

  • tarifs généraux de 12 à 20 €
    tarifs adhérents de 5 à 15€

Après avoir étudié au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, Lionel Dray participe à plusieurs spectacles de la compagnie La Vie brève, dont Robert Plankett (à Garonne en 2011). Depuis 2013, il travaille étroitement avec Sylvain Creuzevault sur Notre terreur (à Garonne en 2010), Le Capital et son singe (à Garonne en 2014) et Banquet Capital (programmé cette saison). Il crée son premier spectacle, Les Dimanches de Monsieur Dézert, en 2018 (présenté à Garonne en 2020).