Goodbye

Michikazu Matsune

Japon / Autriche
Théâtre / Danse
27mar>28mar
[en partenariat avec Le Ring - scène périphérique]
billet
accessible au public sourd
mercredi 27 mars 2024 / 21:00 / 50 min
jeudi 28 mars 2024 / 19:00 / 50 min

Performer japonais basé à Vienne, Michikazu Matsune s’empare de lettres d’adieu et sonde les méandres de l’au revoir. Alliant lecture et danse, Goodbye raconte des histoires de relations personnelles, d’amour et de complication, lues entre les lignes. 

Première en France

Performer japonais basé à Vienne, Michikazu Matsune s’empare de lettres d’adieu et sonde les méandres de l’au revoir. Un homme aveugle écrit à son chien-guide décédé, l’impératrice Marie-Thérèse promulgue ses derniers conseils à sa fille Marie-Antoinette, Kurt Cobain nous explique son suicide, un employé donne sa démission et retrouve sa liberté. Ces mots d’adieu sont lus avec tendresse et drôlerie, au rythme de musiques populaires et de moment dansés qui touchent au cœur.

Tarif unique 10 €

> Le 27 mars : possibilité d'enchaîner Des gens ordinaires basculent dans le crime à 19h,  Fantasmagoria à 20h puis Goodbye à 21h
> L
e 28 mars : possibilité d'enchaîner Goodbye à 19h et Fantasmagoria à 20h

avec Michikazu Matsune
assistanat artistique Andrea Gunnlaugsdóttir
assistanat à la recherche Almud Krejza
photos Maximilian Pramatarov
production Verein Violet Lake
soutien service culturel de la ville de Vienne, APAP advancing performing arts project, Szene Salzburg, ImPulsTanz Festival, brut Wien

spectacle créé en 2016

Né à Kobe au Japon, Michikazu Matsune vit et travaille à Vienne en Autriche depuis 1997. À la croisée du documentaire et de la performance conceptuelle où poésie, humour, absurde et critique se mêlent, son travail interroge les relations entre identité et globalisation, acte et langage, public et privé, comme dans Goodbye (2016), All Together (2018) ou Mitsouko & Mitsuko (2021). Pour le festival d'Avignon 2023, il crée avec Martine Pisani Kono atari no dokoka (Quelque part par ici).

En réaction à la situation causée par la pandémie, Matsune a organisé le projet Performance Homework (2020) qui présente des œuvres à faire soi-même de plus de 25 artistes, réalisables chez soi et seul. Il est également l'initiateur du Homesick Festival (depuis 2017), un festival de performances unique qui se déroule dans des maisons privées. Outre ses propres projets artistiques, Matsune enseigne la pratique de la performance et est actuellement professeur invité à l'université d'art de Linz et à l'université des arts d'Islande.

  • Logo RING Scène périphérique