Festival in extremis 2020

19mar>6avr

Festival protéïforme, In Extremis a pour habitude de fuir les habitudes, avec des propositions susceptibles de surprendre les spectateurs autant qu’elles ont d’abord surpris l’équipe artistique du théâtre qui les invite… Cette édition marque ainsi le brillant retour de la chorégraphe Meg Stuart à Garonne, accompagnée ici de l’artiste visuel indonésien Jompet Kuswidanato, les premières venues de Théo Mercier et Steven Michel, Maxime Kurvers ou Daniel Linehan, et dans un genre qui flirte avec la danse, la marionnette et l’installation plastique, la découverte du duo Julie Nioche / Bruno Herbin. Le reste de la programmation vous sera communiqué in extremis, conformément à son… habitude.